mercedes valtteri bottas
2019 Brazilian Grand Prix, Friday - Wolfgang Wilhelm

Avec des essais hivernaux réduits en 2020, Mercedes utilisera les deux dernières courses comme des tests

Lewis Hamilton est déjà complétement tourné vers 2020 et va utiliser les deux dernières courses de l’année pour essayer différentes choses en vue de la prochaine saison.

Avec les titres pilotes et constructeurs dans la poche pour Mercedes, l’équipe du constructeur allemand veut profiter des deux dernières courses de la saison pour tester différentes choses en vue de la saison 2020.

L’année prochaine, les essais hivernaux seront amputés de deux journées par rapport à 2019 et les essais habituellement programmés pendant la saison à Barcelone et Budapest ont été tout simplement supprimés en raison d’un calendrier comportant le nombre record de 22 courses en 2020.

Dans ce contexte, et après avoir sécurisé les deux championnats cette année, l’équipe Mercedes a donc décidé de transférer une grande partie de ses ressources sur la saison 2020 pour les deux dernières courses de l’année.

« Remporter le titre ne facilite pas les choses, et ce n’est pas le cas, je souhaite toujours remporter des courses. » insiste Lewis Hamilton.

« Ce sera tout aussi difficile de remporter les courses à venir, mais c’est une approche différente pour moi, car vous pouvez vous permettre d’être un peu plus agressif et d’essayer différentes stratégies et façons de procéder. »

« En gros, nous avons deux cadeaux pour essayer de nouvelles choses qui pourraient nous aider pour l’année prochaine. »

« L’année prochaine, nous n’aurons que six jours d’essais hivernaux au lieu des huit, de sorte que chaque petit avantage que vous pouvez gagner en termes de changement, d’avancement et dynamisme pourra, espérons-le, porter ses fruits en 2020. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Max Verstappen red bull

Verstappen estime que Red Bull n’a pas pu exploiter tout le potentiel de la RB15 depuis la rentrée

Alex Albon Red Bull

Alex Albon ne sait pas encore où il se situe à Interlagos