mick schumacher ferrari

Binotto estime que Mick Schumacher a la même approche que son père

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, qui a travaillé pendant des années avec le septuple champion du monde Michael Schumacher, estime que des similitudes existent bien entre Schumacher Sr et son fils Mick.

Mick Schumacher, qui fait partie de la Ferrari Driver Academy, a pu tester pour la Scuderia cette année lors des tests privés de Bahreïn.

Le directeur de l’équipe se dit impressionné par l’approche professionnelle du jeune Mick Schumacher lors de cette journée de travail.

« La première fois que je l’ai vu c’était à Maranello il y a quelques années. Je ne pense pas qu’il ressemblait beaucoup à Michael, mais son comportement était similaire. » explique Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari.

« Désormais, sa façon d’affronter le travail, son intérêt pour la voiture, sa façon de parler avec les techniciens. A Maranello, quand on le regarde, il est toujours à l’atelier pour discuter avec les mécaniciens. Je pense qu’il ressemble beaucoup à son père. »

Un travail exemplaire pendant les tests à Bahreïn

Lors de son test avec Ferrari à Bahreïn, la journée de travail du jeune Mick a été perturbée par la pluie. Mattia Binotto insiste donc sur le fait qu’il faut être prudent avec les performances de l’Allemand pour l’instant.

« Je pense que c’est très difficile de juger ses performances, surtout parce que les conditions météo étaient très mauvaises ce jour-là. » souligne l’Italien.

« Au final, l’objectif n’était pas vraiment de juger ses performances. Il s’agissait de sa toute première journée dans une F1, et pour lui, le plus important reste la phase d’apprentissage. »

« Jour après jour, il doit faire face à des défis totalement différents par rapport à sa saison en F2. Ce que j’ai trouvé vraiment positif a été sa façon d’aborder l’exercice, la journée d’essais, en étant jamais à la limite. »

« Il a toujours essayé de progresser relais après relais, en découvrant la voiture et l’équipe. Je pense qu’à ce niveau il a fait un très bon travail. »

« Il a toujours été très concentré, il a essayé de faire un bon travail d’apprentissage, et je pense que c’est ce que l’on peut attendre de plus lors d’une telle journée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

lando Norris mclaren

Gil De Ferran : « Nous n’allons pas nous reposer avant d’être les premiers »

circuit de Bakou en Azerbaïdjan

Bakou : Les horaires des séances