F1 - Ross Brawn : "le GP de Bahreïn donne le ton pour 2021"
in

Ross Brawn : « le GP de Bahreïn donne le ton pour 2021 »

Après la première course de la saison 2021 disputée ce dimanche à Bahreïn, le manager sportif de la F1, Ross Brawn, se dit particulièrement optimiste pour la campagne 2021 qui est à suivre.

Selon Ross Brawn, le spectacle offert ce dimanche par Max Verstappen et Lewis Hamilton en fin de course annonce une saison 2021 « épique » avec des écarts extrêmement réduits entre les meilleures équipes à l’avant du peloton.

« Ce qui est vraiment encourageant pour la saison à venir, c’est qu’en première mesure, il n’y a rien entre Mercedes et Red Bull, et Hamilton et Verstappen.«  souligne Ross Brawn dans sa traditionnelle chronique d’après course sur le site de la F1.

« Le Grand Prix de Bahreïn était axé sur la stratégie et l’avantage de la position sur la piste – et Mercedes s’est imposée cette fois-ci avec son approche plus agressive.« 

« Verstappen et Hamilton ont tous deux été de dignes gagnants, mais finalement, c’est Hamilton qui a conduit la meilleure course. Verstappen s’est un peu effondré à la fin. »

« Mais ne vous y trompez pas, c’était une course fantastique, le genre de victoire qui a été décidée sur la plus fine des marges. »

« Les changements de règles au cours de l’hiver semblent avoir réduit l’écart. Alors que les équipes devraient se concentrer assez prochainement sur la voiture de l’année prochaine, il se peut que personne ne s’éloigne du tout et que nous ayons une saison épique devant nous. »

« Lorsque Verstappen a rattrapé Hamilton [en fin de course], il ne pouvait pas rester derrière et devait rester assez longtemps dans l’air propre pour pouvoir lancer attaque après attaque parce que les pneus surchauffaient. C’est ce que nous essayons de guérir avec les règlements de 2022, donc l’avenir est radieux. »

« Mais il ne s’agit pas seulement de Verstappen et Hamilton, j’ai quitté Bahreïn très optimiste. Il était malheureux que la voiture de Sergio Perez se soit arrêtée dans le tour de formation, mais une fois de plus, il a montré sa capacité suprême à remonter le peloton en sauvant une cinquième place. »

« Il n’est pas encore à la hauteur chez Red Bull, mais il apprend vite – et nous savons à quel point il est un bon pilote. Une fois installé, le Mexicain a le potentiel de faire partie de l’action au front.« 

« On peut dire la même chose de son homologue chez Mercedes, Valtteri Bottas, qui a montré un rythme impressionnant tout au long de la course mais a été défait avec un mauvais arrêt au stand. »

« C’est relativement proche. Par rapport à ce que nous avons eu les années précédentes, et sur la base de cette course, on n’a certainement pas l’impression que ce sera une autre année où Mercedes s’éloignera à l’avant. »

Les résultats du GP de Bahreïn

Pilote Équipe Écart
1 Lewis Hamilton Mercedes
2 Max Verstappen Red Bull +0.745
3 Valtteri Bottas Mercedes+37.383
4 Lando NorrisMcLaren+46.466
5 Sergio Perez Red Bull +52.047
6 Charles Leclerc Ferrari+59.090
7 Daniel RicciardoMcLaren+1.06.004
8 Carlos Sainz Ferrari +1.07.100
9 Yuki TsunodaAlphaTauri+1.25.692
10 Lance Stroll Aston Martin +1.26.713
11 Kimi Raikkonen Alfa Romeo+1.28.864
12 Antonio GiovinazziAlfa Romeo+1 tour
13 Esteban Ocon Alpine+1 tour
14 George RussellWilliams+1 tour
15 Sebastian Vettel Aston Martin +1 tour
16 Mick Schumacher Haas+1 tour
Pierre Gasly AphaTauriABD
Nicholas Latifi WilliamsABD
Fernando Alonso AlpineABD
Nikita Mazepin Haas ABD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - La FIA estime que ses consignes étaient très claires au sujet des limites de la piste

La FIA estime que ses consignes étaient très claires au sujet des limites de la piste

F1 - Daniel Ricciardo a encore "des devoirs" à faire avant Imola

Daniel Ricciardo a encore « des devoirs » à faire avant Imola