sebastian vettel

Brawn sur la victoire de Vettel : « une victoire inattendue mais bien méritée »

Le manager sportif de la F1, Ross Brawn, estime que Sebastian Vettel mérite amplement sa victoire au Grand Prix de Singapour.

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel s’est imposé à Singapour dimanche dernier grâce à une stratégie agressive de la part de son équipe, particulièrement dans le premier relais de la course.

Ross Brawn, qui a publié son analyse d’après course, estime que le quadruple champion du monde mérite amplement sa victoire, bien que totalement inattendue.

« Vingt-trois Grands Prix ont passé depuis la dernière fois que nous avons vu Sebastian Vettel sur la plus haute marche du podium [GP de Belgique 2018]. » analyse Ross Brawn, le manager sportif de la F1.

« Le pilote Ferrari a maintenant remporté cinq victoires à Singapour, plus que sur aucune autre piste. Plus que cela, la victoire a également été remportée sur une piste qui était peut-être la moins adaptée à sa Ferrari. »

« Mais à la fin, dans la nuit étouffante de Singapour, il a revendiqué une victoire quelque peu inattendue mais bien méritée. »

« Les qualifications de Ferrari étaient les plus fortes en termes de rythme sur un seul tour et l’équipe a ensuite fait un très bon travail dans ce qui était clairement une course très tactique, en particulier lors du premier relais. »

« Et surprise, c’est Sebastian qui a profité au maximum de l’undercut, passant devant son coéquipier et leader de la course, Charles Leclerc, ainsi que Lewis Hamilton, qui avait choisi d’aller aussi loin que possible dans son premier relais. »

« Ce fut un moment important pour l’Allemand, qui a traversé une période difficile, en particulier à Monza, où il faisait partie de l’équipe Ferrari et ne souriait guère. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

alfa romeo singapour GP

Vidéo : l’incident qui a coûté dix secondes de pénalité à Giovinazzi à Singapour

Grand Prix du Canada Kimi Raikkonen

La FIA rejette l’appel d’Alfa Romeo