Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Brexit : quel impact sur la Formule 1 ?

lewis hamilton silverstone

Ce vendredi 31 janvier 2020 à minuit, le Royaume Uni sortira définitivement de l’Union Européenne et fera son Brexit.

C’est ce vendredi 31 janvier à Minuit [heure de paris] qu’aura lieu le fameux Brexit dont tout le monde parle depuis maintenant trois années suite au vote des Britanniques, en juin 2016, qui ont plébiscité une sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne.

Cette rupture géopolitique ne devrait cependant pas avoir de conséquences majeures dans les prochains mois puisque le Royaume Uni entrera dès minuit dans une période de transition durant laquelle il restera soumis aux règles et obligations communautaires jusqu’à la fin de l’année, le temps de négocier les termes de la future relation entre le Royaume Uni et l’Union Européenne.

Il faudra donc dans les prochains mois régler les contentieux commerciaux, les standards de l’aviation civile, l’accès aux eaux internationales pour la pêche, l’approvisionnement en électricité, en gaz, la réglementation sur les médicaments ou encore l’épineux dossier sur la coopération en matière de sécurité comme le rappelle le journal Le Monde.

Quel impact pour la F1 ?

Difficile de répondre à cette question dans l’immédiat puisque les nombreux dossiers qui devront être réglés au cours des prochains mois pourraient avoir ou non un impact.

Cela ne vous aura pas échappé, sept des dix équipes de Formule 1 sont basées au Royaume-Uni, ce qui pourrait s’avérer très compliqué pour elles en termes de logistique et de gestion des employés à l’avenir.

A lire aussi   Vidéo : AlphaTauri démarre sa F1 2023

Mais selon le PDG de l’équipe McLaren, les équipes ont mis en place des petits groupes de travail qui restent concentrés sur toutes les questions liés au Brexit, ce qui devrait éviter les surprises.

Je pense que cela affectera les affaires de tout le monde dans une certaine mesure, mais heureusement, cela dure depuis assez longtemps pour qu’il n’y ait pas de surprise. Si jamais c’est le cas, nous allons y remédier en conséquence.” a affirmé Zak Brown.

Mais concrètement, à partir du 1er février 2020 le droit de l’Union Européenne continuera de s’appliquer au Royaume Uni durant la période de transition, et même s’il reste de nombreux dossiers à régler d’ici le 31 décembre 2020, les entreprises [et donc les équipes de F1] ne devraient pas voir de différence dès le samedi 1er février.

A plus long terme par contre, et plus précisément au delà du 31 décembre 2020, il en sera peut-être autrement en fonction des tractations sur la relation future entre le Royaume Uni et l’Union Européenne…

Dans tous les cas, ce vendredi 31 janvier 2020 restera à jamais une journée historique et l’émotion sera très certainement palpable lorsque l’Union Jack sera retiré devant le Parlement européen de Bruxelles et que le Royaume Uni ne deviendra plus qu’un “pays tiers”.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.