Button : Red Bull devra remplacer Perez s’il ne s’améliore pas

9 juillet 2024
1
Sergio Perez Red Bull
Sergio Perez dans le paddock de la F1 en Autriche

Le champion du monde de F1 2009, Jenson Button, estime que Red Bull n’aura pas d’autre choix que de remplacer Sergio Perez avant la fin de la saison si le Mexicain ne réagit pas immédiatement en marquant de nombreux points.

Après un autre week-end en dehors des points à Silverstone (le troisième après Monaco et le Canada), Sergio Perez sait qu’il doit impérativement relever son niveau de jeu avant la pause estivale, notamment parce que les dirigeants de Red Bull ont clairement exprimé leur mécontentement ces dernières semaines face à la situation et l’avenir du Mexicain – qui a pourtant signé un nouveau contrat récemment – est loin d’être assuré au sein de l’écurie de Milton Keynes.

« C’est un problème majeur. C’était un week-end terrible. Il n’a pas eu de chance à certains égards également. Cela ne peut pas arriver tous les week-ends. » a commenté Button au micro de Sky Sports à propos de la prestation de Sergio Perez à Silverstone.

« Ils [Red Bull] sont sur la défensive. Perez doit au moins marquer quelques points, même s’il ne termine pas juste derrière Max [Verstappen]. »

« Ils ne peuvent pas laisser cela durer éternellement. Si à la prochaine course [en Hongrie] il ne marque pas à nouveau des points, rapidement, ils devront le sortir de la voiture et mettre quelqu’un d’autre dedans. »

« Ce n’est pas une sensation agréable pour un pilote. C’est dur. Pour un pilote, c’est horrible, mais pour eux, le championnat des constructeurs est important. »

Une situation « intenable »

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, le directeur de Red Bull, Christian Horner, a admis que la situation est devenue « intenable » pour Sergio Perez et que le Mexicain doit impérativement marquer des points pour permettre à son équipe de décrocher le titre mondial au classement constructeurs.

« Il [Perez] sait que c’est intenable de ne pas marquer de points. Nous devons marquer des points avec cette voiture, et il le sait. » a déclaré Horner.

« Il connaît son rôle et son objectif, donc personne n’est plus impatient que Checo de retrouver sa forme. Nous sommes parfaitement conscients que pour remporter le championnat des constructeurs, il faut que les deux voitures marquent des points. »

« Checo, bien sûr, est sous pression – c’est normal en Formule 1 – mais quand on n’est pas à la hauteur, la pression ne fait qu’augmenter, et il en est conscient. Il le sait. Ce week-end [à Silverstone], rien ne s’est vraiment passé comme prévu. »

Perez doit réagir à Budapest 

Sergio Perez est bien conscient qu’il doit se ressaisir rapidement car – comme vu dans le passé – Red Bull peut se montrer impitoyable avec ses pilotes et n’hésite pas à remplacer les mauvais éléments en cours de saison.

Le Mexicain va donc tout miser sur la Hongrie et la Belgique (les deux prochaines manches) pour retrouver sa forme initiale : « Je suis très déçu, mais il est temps d’avancer. » a déclaré Sergio Perez ce dimanche soir à Silverstone.

« Je suis heureux qu’il y ait une petite pause maintenant, nous devons nous regrouper en équipe et faire un travail important. »

« Il me faut maintenant un week-end propre, un week-end de progression pour retrouver mon rythme. La Hongrie et la Belgique sont des week-ends où il faut retrouver ma forme. »

Red Bull est impitoyable 

Dans le passé, l’équipe Red Bull a déjà démontré à plusieurs reprises qu’elle n’hésite pas à remplacer ses pilotes en cours de saison. Le premier à en faire les frais a été le Russe Daniil Kvyat en 2016 lorsque ce dernier a été remplacé à la veille du Grand Prix d’Espagne par un certain…Max Verstappen.

Quelques années plus tard, l’écurie de Milton Keynes n’a pas hésité non plus à remplacer le Français Pierre Gasly à la veille du Grand Prix de Belgique par le Thaïlandais Alex Albon, lui-même remplacé à partir de 2021 par Sergio Perez.

Plus récemment, le clan Red Bull a également décidé de remplacer en plein milieu de saison Nyck de Vries par Daniel Ricciardo au sein de son équipe sœur AlphaTauri (désormais Visa Cash App RB).

Après Silverstone, Sergio Perez est sixième au championnat du monde des pilotes avec seulement un point d’avance sur George Russell et sept points devant Lewis Hamilton. Son coéquipier Max Verstappen est leader du classement avec 137 points d’avance sur le Mexicain.

1 Comment

  1. Cette situation devient parfaitement grotesque. La F1 est-elle une entreprise ou un hobby ? Tant de points perdus depuis le début de l’année une place au championnat d’équipe qui doucement fout le camp…remplacer Pérès aurait déjà été fait pour incompétence partout ailleurs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.