F1 - Sainz voit "sept ou huit pilotes" capables de décrocher un titre en F1
in

Sainz voit « sept ou huit pilotes » capables de décrocher un titre en F1

L’Espagnol Carlos Sainz estime qu’il y a « sept ou huit pilotes » capables de remporter un championnat du monde en Formule 1 actuellement sur la grille.

Le mois dernier, le Néerlandais Max Verstappen a décroché son tout premier titre mondial en Formule 1 au terme d’une saison riche en incidents et controverses, notamment lors de la dernière manche de l’année à Abou Dhabi, lorsque le directeur de course de la FIA a pris la décision d’envoyer en piste une voiture de sécurité à cinq tours de la fin de course.

Carlos Sainz pour sa part n’a pas été surpris de voir son ancien coéquipier (chez Toro Rosso) remporter son premier titre mondial en Formule 1 en 2021, mais l’Espagnol estime que plusieurs autres pilotes de la grille auraient pu décrocher le même résultat que Verstappen s’ils en avaient eu l’opportunité.

« Cela ne m’a pas semblé étrange, car j’ai pu le voir venir dès les premières courses. Max avait toutes ses chances [de remporter le titre en 2021]. Mais je crois fermement qu’il pourrait y avoir sept ou huit champions du monde sur la grille en ce moment, celui qui aura la voiture sera le champion, bien que ce qu’a fait Max soit spécial, parce que le niveau auquel lui et Hamilton ont concouru était spectaculaire. » a déclaré Sainz au journal AS en Espagne.

En 2021, Sainz a terminé la saison devant son coéquipier Charles Leclerc (P5 au championnat du monde des pilotes) pour ce qui était sa première saison avec Ferrari. Le pilote espagnol a admis qu’il s’était fixé des objectifs élevés en début d’année : « J’avais des attentes assez élevées, parce que j’aime mettre la barre aussi haut que possible pour pouvoir faire de mon mieux pour y parvenir. » explique Sainz.

« Avec un objectif élevé, vous exigez plus de vous-même au cours de la saison. Je ne peux pas dire si j’ai tout remplis ou pas, mais je savais que ce serait une saison d’adaptation, difficile, surtout au début, et le plus important était de terminer l’année plus fort qu’en début de saison, avec une bonne progression. Je pense que je l’ai comblé. »

En 2022, Carlos Sainz disputera sa deuxième saison avec Ferrari et l’Espagnol espère que l’introduction des nouvelles règles techniques ne donnera pas un avantage à une seule équipe, admettant qu’il préfèrerait voir une bagarre serrée entre plusieurs écuries : « J’imagine deux extrêmes [en 2022]. Une équipe qui réussit et gagne avec une sérieuse avance, ou l’autre extrême, qui serait une saison totalement homogène, et c’est ce que je veux. Cette année, nous avons vu les pilotes faire la différence, il y avait quatre voitures capables de se battre pour le championnat du monde et ce sont les pilotes qui ont fait le reste. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - 2022 signe l'arrivée de Miami au calendrier de la F1

2022 signe l’arrivée de Miami au calendrier de la F1

F1 - Fernando Alonso a reçu son Toyota Hilux Dakar

Fernando Alonso a reçu son Toyota Hilux Dakar