Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de l'Eifel (Nürburgring)

Norris a bataillé dans son cockpit pour essayer de régler ses problèmes moteur au Nürburgring

Malgré tous ses efforts en course, Lando Norris n’a pas eu d’autre choix que d’abandonner dimanche dernier au Grand Prix de l’Eifel au Nürburgring

lando-norris-mclaren-f1

Le pilote McLaren Lando Norris a expliqué à quel point il a travaillé dur dans son cockpit dimanche dernier au Grand Prix de l’Eifel pour tenter de régler les différents problèmes moteur qui l’ont finalement obligé à abandonner.

Avant le départ de la course, Norris a reçu une nouvelle unité de puissance sur sa McLaren, après que les ingénieurs de Renault ont detecté des problèmes dans les données après la séance de qualifications du samedi.

Mais malgré un moteur neuf pour la course, Norris a bataillé dans son cockpit pour essayer d’effacer les codes erreur sur son volant en manipulant plusieurs boutons avec l’aide de son ingénieur Mark Temple, qui lui indiqué les procédures à suivre par radio.

« Je vais en faire des cauchemars. A chaque ligne droite j’appuyais dessus [sur des boutons], puis sur celui-ci et ensuite celui-là. » explique Norris.

« J’ai eu des crampes dans mes pouces à force d’appuyer. Je roulais dans la ligne droite en étirant mes mains et en me disant : ‘je peux ça, je peux faire ceci’. »

« Mais bon, c’était vraiment difficile à chaque ligne droite. J’étais encore dans les points à ce moment là, et j’avais un écart décent avec les gars derrière moi. »

« Mais mon rythme n’était pas terrible étant donné que j’avais des problèmes de puissance. Mais j’avais encore une chance de marquer des points et je combattais pour cela. »

« Mais au final, j’ai tout essayé, j’ai continué à me battre le plus longtemps possible, jusqu’à ce que j’abandonne. »

Lando Norris risque désormais une pénalité de grille au prochain changement de moteur, tandis que Renault a indiqué que les ingénieurs de Viry allaient travailler dur dans les prochains jours pour comprendre ce qui a forcé le Britannique à abandonner dimanche dernier au Grand Prix de l’Eifel.

Le directeur de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, a confirmé pour sa part que le problème moteur rencontré par Norris au Nürburgring était le même que celui rencontré par Carlos Sainz au Grand Prix de Belgique au mois d’août.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix du Portugal

Après le Grand Prix d’Eifel couru il y a deux semaines dans des conditions froides, la F1 compte retrouver des températures plus clémentes pour...

Grand Prix du Portugal

L'ancien pilote de F1, Vitaly Petrov, qui officiait ce week-end en tant que commissaire-pilote à Portimao, a dû quitter précipitamment le Portugal après l'annonce...

Grand Prix du Portugal

Voici les classements F1 2020 pilotes et constructeurs après la douzième manche du championnat du monde disputée ce dimanche 25 octobre à Portimao au...

Grand Prix du Portugal

Le Finlandais Kimi Raikkonen nous a offert un véritable spectacle lors de son premier tour de course avec pas moins de dix positions gagnées

Grand Prix du Portugal

Le pilote Racing Point Sergio Perez a finalement échappé à la pénalité après la séance de qualifications du Grand Prix du Portugal, alors que...

Grand Prix du Portugal

Sebastian Vettel ne comprend pas la différence de rythme entre lui et son coéquipier Charles Leclerc après une autre séance de qualifications compliquée pour...

Grand Prix du Portugal

Avec une seule monoplace dans le top dix sur la grille de départ du Grand Prix du Portugal, Renault F1 a connu une séance...

Grand Prix du Portugal

Douzième manche du championnat 2020 de Formule 1, le départ du Grand Prix du Portugal sera donné ce dimanche 25 octobre

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.