La MAJ moteur de Ferrari a fait la différence selon Norris

1 décembre 2021

Le Britannique Lando Norris n’est absolument pas surpris de voir la Scuderia Ferrari devancer McLaren au championnat du monde des constructeurs à seulement deux courses de la fin de la saison 2021.

Avant le Grand Prix d’Arabie Saoudite programmé ce week-end du 3 au 5 décembre à Djeddah, l’équipe McLaren est devancée de 39,5 points par la Scuderia Ferrari au championnat constructeurs, alors que les deux formations se battent depuis le début de la saison pour terminer à la troisième place.

L’écart entre Ferrari et McLaren a toujours été très serré depuis la première manche de la saison, mais l’équipe de Maranello a clairement fait un bon en avant en termes de performances à partir du Grand Prix de Russie où elle a introduit une mise à jour moteur sur la monoplace de Charles Leclerc dans un premier temps, puis sur celle de son coéquipier Carlos Sainz ensuite en Turquie.

Cette mise à jour moteur – qui concerne la partie hybride du moteur Ferrari – a permis à Leclerc et Sainz d’obtenir un peu plus de puissance dans les lignes droites, ce qui fait une grande différence sur la piste selon Lando Norris : « Quand ils ont apporté leur mise à niveau sur leur unité de puissance (en Russie), cela les a certainement aidés. » estime Lando Norris.

« Ils étaient déjà très bons en termes de puissance auparavant et ils ont beaucoup de déploiement, ce qui sur certains circuits ne fait pas une grande différence et aide certainement sur d’autres, parce que lorsque nous sommes à fond en ligne droite nous perdons environ 20 km/h. Cela fait une grande différence dans la façon de piloter ou en termes de dépassement pour les pilotes. Bien-sûr, ils ont un peu plus de puissance, et cela vous rend juste plus rapide sans trop d’inconvénients. »

« Donc, définitivement lorsqu’ils ont eu ça (la mise à jour moteur), ils ont fait un pas en avant. Je pense aussi que cela a été très, très serré toute la saison et je pense toujours que nous avons fait un meilleur travail en tant qu’équipe. Je pense qu’il y a eu plus de courses où ils ont été plus rapides mais ont fait plus d’erreurs que nous, donc ils devraient être plus en avance. »

« Mais c’est difficile, si je regarde du point de vue du championnat des pilotes, c’est un peu juste mais je suis toujours devant les deux [pilotes Ferrari, ndlr]. Évidemment, je veux que l’équipe soit au sommet, mais de mon côté, j’ai l’impression d’avoir fait tout ce que j’ai pu pour les aider. »

« Après, ce n’est pas une surprise non plus. Je ne pense qu’il y ait eu un seul moment cette saison où il y a eu 25 points d’écart entre nous ou quelque chose comme ça. Cela a toujours été très proche entre nous depuis le début. Ils ont eu plus de pole positions que nous, ils ont eu plus de chances de gagner des courses et ainsi de suite, donc ça n’a jamais été une surprise. Ils ont une meilleure voiture, ils ont maintenant une bien meilleure unité de puissance et quand ils réussissent bien en équipe, il réussissent très bien. Je pense que nous avons simplement été plus cohérents avec notre approche en tant qu’équipe en maximisant plus qu’eux les résultats. »

« S’ils avaient joué au même niveau que nous en tant qu’équipe, alors je pense qu’ils seraient en avance, pour être honnête avec vous. C’est comme ça, c’est une bonne équipe, c’est Ferrari et nous ne nous attendions pas à autre chose de leur part. »

Il ne reste que deux Grands Prix à McLaren pour inverser la tendance sur des tracés où la puissance moteur sera une nouvelle fois primordiale, surtout à Djeddah ce week-end.

Classement constructeurs F1 2021

[table “165” not found /]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.