F1 - Après une année 2021 difficile, Haas espère retrouver de la compétitivité en 2022
in

Après une année 2021 difficile, Haas espère retrouver de la compétitivité en 2022

Le directeur de l’écurie Haas, Gunther Steiner, espère que les nouvelles règles techniques qui entreront en vigueur en 2022 en Formule 1 vont permettre à son équipe de retrouver un niveau de compétitivité similaire à celui aperçu avant 2020.

L’introduction des nouvelles réglementations en F1 ont été retardées d’une année en raison de la pandémie de Covid-19, ce qui veut dire qu’en 2021 un certain nombre de composants ont été gelés pour réduire les coûts et aider les équipes à survivre, bien que les nouvelles réglementations au niveau du fond plat des monoplaces ont nécessité certains changements. L’équipe Haas pour sa part a choisi de ne pas mettre à niveau sa monoplace 2021 afin de concentrer toutes ses ressources sur les nouvelles règles techniques de cette année et a donc terminé la saison 2021 en tant que lanterne rouge au championnat constructeurs avec aucun point marqué en 22 courses : « Ce fut une année très difficile, mais dès le début nous savions que cela allait être comme ça. Mais au final, nous voyons la lumière au bout du tunnel. » a déclaré Gunther Steiner.

« Je suis très confiant que nous pouvons être là [en 2022] où nous étions avant que la pandémie ne nous frappe. Cette année [2021] était ce qu’elle était, nous ne pouvions pas faire grand chose, mais nous en avons tiré le meilleur parti. Je pense que nos deux pilotes se sont très bien développés, l’équipe est restée forte et nous n’avons pas fait beaucoup d’erreurs. Nous voulions utiliser cette année [2021] pour nous préparer pour l’avenir et nous sommes prêts. »

Steiner estime que le fait d’avoir entre les mains une monoplace en manque de rythme a certainement permis à ses deux jeunes pilotes d’acquérir une certaine expérience puisqu’il n’y avait aucune attente particulière de la part de l’équipe en 2021.

« Quand vous êtes dans une situation comme en 2021, vous apprenez toujours plus en faisant les choses mal qu’en les faisant bien. Je ne dirais pas que nous avons fait quelque chose de mal, nous étions juste dans une position difficile et nous avons toujours essayé d’en tirer le meilleur parti. Donc, j’espère que cela paiera, c’est sûr que c’était un avantage pour nos pilotes, car ils avaient moins de pression. »

A ce jour, la meilleure position de l’équipe Haas au championnat du monde des constructeurs a été une cinquième place en 2018. Pour rappel, l’équipe américaine a fait son entrée en Formule 1 en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Vettel veut "garder les pieds sur terre" avant le début de la saison 2022 de F1

Vettel veut « garder les pieds sur terre » avant le début de la saison 2022 de F1

F1 - Ocon obligé de se justifier après sa vidéo à bord de l'Alpine de la Gendarmerie

Ocon obligé de se justifier après sa vidéo à bord de l’Alpine de la Gendarmerie