verstappen-leclerc-f1-2022
in

Horner s’attend à une lutte pour le titre F1 2022 jusqu’à Abou Dhabi

Le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner, a déclaré qu’il s’attend à ce que la bataille pour le titre en F1 cette année se poursuive jusqu’à la dernière manche de la saison à Abou Dhabi.

Bien qu’il espérait ne pas revivre une saison comme celle de l’an dernier avec la bataille Verstappen/Hamilton jusqu’au dernier tour de la dernière course, Christian Horner ne peut que constater que la lutte pour le championnat cette année s’annonce tout aussi serrée qu’en 2021, bien que Red Bull se bat en 2022 contre Ferrari et non plus contre Mercedes. Après la cinquième manche de la saison disputée à Miami et remportée par Max Verstappen, la Scuderia Ferrari mène le championnat constructeurs avec seulement six points d’avance sur Red Bull, tandis qu’au championnat pilotes Charles Leclerc devance Max Verstappen de 19 points.

Dans ce contexte, et alors que Red Bull semble avoir pris le dessus sur Ferrari depuis deux courses maintenant, le directeur de l’équipe Red Bull pense que la lutte entre les deux écuries continuera d’être aussi serrée jusqu’à la fin de la saison et pourrait même durer jusqu’à la dernière course de l’année à Abou Dhabi.

« Il y a encore un long, long chemin à parcourir et je pense que ce sera très serré avec Ferrari, parce que nous avons déjà eu de belles courses. Il y a un grand respect entre Charles et Max, ils aiment courir l’un contre l’autre et ça se voit. » a déclaré Christian Horner.

« Mais honnêtement, j’espérais plutôt ne pas avoir une année compétitive comme l’année dernière, mais il semble que celle-ci se disputera aussi jusqu’au bout [lors de la dernière manche à Abou Dhabi]. »

Bien que Red Bull a gagné les deux dernières courses à Imola et Miami, Horner pense que l’avantage basculera peut-être du côté de chez Ferrari la semaine prochaine pour le Grand Prix d’Espagne : « Barcelone sera un tout autre défi, avec des virages à haute vitesse et nous savons que Ferrari est forte dans ce domaine. »

A l’inverse, le Grand Prix de Monaco (qui se dispute dans la foulée du GP d’Espagne) devrait plus convenir à Red Bull avec des virages à basse vitesse sur un tracé urbain sinueux et lent…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

chicane-barcelone-f1-perez

La F1 pourra bientôt décider d’utiliser ou non la chicane à Barcelone

andretti-mclaren-brown-f1

Mario Andretti au volant d’une F1 McLaren au GP des Etats-Unis