Charles Leclerc aimerait avoir la constance et la force mentale d’Hamilton

Le Monégasque Charles Leclerc admet qu’il aimerait avoir la même constance ou bien la force mentale de Lewis Hamilton.

Le jeune Charles Leclerc, qui a débuté sa carrière en F1 en 2018 avec Sauber-Alfa Romeo, a pu rejoindre dès sa seconde année l’équipe Ferrari aux côtés de Sebastian Vettel.

Le jeune Monégasque a déjà réussi à décrocher sa première pole position cette année, mais n’a pas encore pu décrocher sa première victoire, bien qu’il était très proche de réaliser l’exploit à deux reprises cette saison.

Au Grand Prix de Bahreïn tout d’abord, le pilote Ferrari s’était élancé depuis la pole position et semblait se diriger vers la toute première victoire de sa carrière en F1, mais un problème moteur en a décidé autrement et l’a privé de la première place sur le podium.

C’est ensuite au Grand Prix d’Autriche que Charles Leclerc a de nouveau tutoyé la victoire, mais c’était sans compter sur un certain Max Verstappen qui, dans les derniers tours de course, est venu doubler de façon musclée le Monégasque pour s’emparer de la première place.

Outre ces deux victoires manquées, Charles Leclerc a également commis quelques erreurs cette année comme à Bakou lors des qualifications ou bien en Allemagne en course lorsqu’il a dû abandonner après avoir encastrer sa Ferrari dans le mur sous la pluie.

Interrogé pour savoir ce qu’il aimerait prendre chez Lewis Hamilton, le pilote Ferrari a répondu : « La constance, la capacité de toujours savoir exprimer le maximum. » a déclaré Leclerc.

« La force mentale aussi, tout le monde peut faire un bon tour, mais la différence vient du fait de mettre tout ensemble dans le moment qui compte. Je m’entraîne tellement pour réussir. »

Au championnat du monde, Charles Leclerc occupe la cinquième place avec 132 points marqués depuis le début de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

moteur honda f1

Mercedes, Renault et Honda veulent geler le développement de leurs moteurs

fernando alonso red bull

Red Bull aurait proposé à Fernando Alonso de remplacer Pierre Gasly