charles leclerc ferrari

Charles Leclerc associera toujours un souvenir triste au Grand Prix du Japon

Le pilote Ferrari Charles Leclerc aura inévitablement le souvenir de son ami Jules Bianchi dans la tête tout le week-end à Suzuka.

Le Monégasque s’apprête à participer au Grand Prix du Japon sur le circuit de Suzuka, là où son ami Jules Bianchi a été victime d’un terrible accident en 2014 en Formule 1.

Pour Leclerc, le tracé de Suzuka sera à jamais associé à ce terrible moment où il a vu son ami d’enfance percuter un engin de levage avec sa monoplace, et qui décédera quelques mois plus tard des suites de ses blessures.

« Le Japon est un endroit très spécial pour nous, particulièrement à cause des fans locaux. Ils sont si passionnés et nous montrent toujours beaucoup de soutien, ce qui rend l’expérience si unique. » explique le pilote Ferrari.

« L’année dernière, ce week-end a été difficile pour moi. Je suis venu à Suzuka pour la première fois depuis l’accident de Jules [Bianchi]. De toute évidence, c’est un souvenir très triste que je vais toujours associer à ce Grand Prix. »

« La piste elle-même est très technique et exigeante. C’est l’un des meilleurs endroits où rouler en ce qui concerne son tracé. Il comporte des lignes droites à haute vitesse mélangées à diverses combinaisons de virages et d’épingle, ce qui en fait le circuit emblématique qu’il est. »

« Ses caractéristiques diffèrent de celles des dernières pistes sur lesquelles nous avons couru. Nous verrons donc comment nos récents développements fonctionneront là-bas, notamment en ce qui concerne l’aérodynamique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

sebastian vettel ferrari

Sebastian Vettel souligne que le circuit de Suzuka « n’a rien d’un jeu d’enfant »

nico hulkenberg ferrari

Et si l’avenir de Nico Hulkenberg était avec Ferrari ?