@LAT

Charles Leclerc : « certain que c’était pour le bien de l’équipe, pas contre moi »

Charles Leclerc est revenu sur sa discussion qui a eu lieu entre lui et Laurent Mekies pendant le Grand Prix de Singapour.

Derrière la voiture de sécurité, Charles Leclerc a pris le temps de converser avec Laurent Mekies, le directeur sportif de Ferrari, au sujet de l’undercut dont il a été victime quelques tours plus tôt de la part de son coéquipier Sebastian Vettel.

Vettel s’est arrêté plus tôt que Charles Leclerc en course ce dimanche à Singapour, ce qui a permis à l’Allemand de passer devant son coéquipier et remporter la course au terme des 61 tours.

Très mécontent dans sa voiture lorsqu’il a vu Sebastian Vettel prendre la tête de la course, Charles Leclerc a eu une vive discussion avec Laurent Mekies, mais avec du recul, le Monégasque a bien compris qu’il n’y avait rien de personnel dans la stratégie employée par la Scuderia ce dimanche.

« Je voulais juste faire comprendre que j’étais très mécontent dans la voiture et que ce scénario là on ne l’avait pas du tout abordé lors du briefing d’avant course. » a expliqué Charles Leclerc.

« C’est toujours un peu frustrant dans la voiture quand ça se passe comme ça, mais voilà, je vais essayer de comprendre pourquoi on a fait comme ça. Je suis certain que c’était pour le bien de l’équipe et pas contre moi, ça c’est évident, même si c’est toujours assez énervant quand on est dans la voiture. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Valtteri Bottas a été prié de ralentir à Singapour : « la voiture de devant a la priorité »

sebastian vettel

392 jours plus tard, Sebastian Vettel décroche une nouvelle victoire en F1