Ferrari doit trouver pourquoi le pneu Medium n’a pas fonctionné au Portugal

Le pilote Ferrari Charles Leclerc a expliqué à la veille du Grand Prix d’Espagne que lui et son coéquipier Carlos Sainz on souffert d’un manque de performance inhabituel au Grand Prix du Portugal lorsque les gommes Mediums étaient chaussées sur leur monoplace.

Huitième sur la grille de départ à Portimao, Leclerc a beaucoup lutté en course face à Alpine et McLaren lorsque les pneus Mediums étaient chaussés sur sa Ferrari et le Monégasque est pour l’instant incapable d’expliquer ce manque de rythme sur ce type de composé.

« Malheureusement, il y a quelque chose que nous ne pouvons pas encore tout à fait expliquer en ce qui concerne les pneus Mediums. » a déclaré Leclerc ce jeudi à Barcelone.

« Nous avons beaucoup de mal avec les deux voitures. Avec le Tendre pour Carlos et les Durs pour moi, nous étions forts et là où nous nous attendions, mais avec le Médium, il y avait juste quelque chose qui ne fonctionnait pas pour nous là-bas. Mais nous essayons simplement de comprendre et de nous améliorer à partir de là. »

« Je ne pense pas qu’il y ait quoi que ce soit qui nous inquiète. Sur le pneu Medium, nous avons sûrement eu du mal.« 

« Nous aurions peut-être pu faire quelque chose de mieux en tant que pilotes, nous avons d’autres idées de ce que cela pourrait être et nous y réfléchissons actuellement. Il faut toujours beaucoup de temps pour bien analyser les données et c’est ce que nous faisons actuellement. »

Bien que le problème semblait venir de la voiture au Portugal, Charles Leclerc admet qu’il a peut-être également manqué d’un peu de patience le week-end dernier.

« J’aurais probablement dû adopter une approche différente qui consiste à avancer étape par étape tout au long du week-end, ce que je n’ai pas fait. »

« J’ai essayé de pousser la voiture au maximum à partir des EL1 et j’ai eu du mal avec la voiture. Je n’ai jamais vraiment eu une bonne confiance, ni de bonnes bases sur lesquelles bâtir pour le reste du week-end et j’ai payé le prix de mon incohérence pendant les essais libres. »

Concernant le Grand Prix d’Espagne qui se déroule ce week-end à Barcelone, Leclerc se veut tout de même confiant : « Je pense que si nous gardons notre rythme sur les pneus Tendres et Durs, comme nous l’avons fait à Portimao, nous devrions être bons. »

« C’est une très bonne piste pour voir quelles voitures sont les plus complètes ici car il y a un peu de tout, des virages à grande vitesse, à moyenne vitesse, à basse vitesse. Cela va donc être intéressant pour nous et nous essaierons de maximiser le résultat.« 

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Réagissez à cet article !x