charles leclerc ferrari bakou

Charles Leclerc sera le seul pilote du top dix en pneus Médiums

Charles Leclerc, qui a commis une erreur ce samedi en qualifications à Bakou, prendra le départ de la course depuis la neuvième position ce dimanche.

Le pilote monégasque Charles Leclerc aurait dû partir depuis la dixième place, mais Antonio Giovinazzi, qui s’est qualifié huitième, a écopé d’une pénalité de dix places pour un changement de boîtier électronique sur son Alfa Romeo.

Cette pénalité permet donc à Charles Leclerc de gagner une position avant même le départ de la course, tandis que le Monégasque sera le seul pilote du top dix en pneus Médiums, ce qui pourrait être un avantage pour lui.

« Charles sera le seul pilote du top dix à prendre le départ avec les pneus Médiums, il peut donc encore faire une belle course. » déclare Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia Ferrari.

« Il a été très rapide [en qualifications], et il le sera pour la course. C’est vraiment dommage que ses qualifications se soient terminées au virage 8, mais c’est ce qui arrive lorsque vous poussez à la limite. »

Grâce à ses pneus Médiums montés sur sa Ferrari au départ, Charles Leclerc pourra se permettre d’effectuer un arrêt bien plus tardif que ses adversaires, alors que le jeune monégasque devra surtout faire en sorte d’éviter les ennuis depuis sa position au milieu de la grille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

grille de départ gp Azerbaïdjan 2019

La grille de départ du GP d’Azerbaïdjan 2019

charles leclerc ferrari bakou

Pour Nico Rosberg, c’est Ferrari qui a « jeté » Leclerc dans le mur