Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Toscane

Brembo enquête toujours après la perte de frein de Vettel à Monza

Après le problème de frein rencontré par Sebastian Vettel à Monza, une enquête est toujours en cours du côté de chez Brembo

ferrari-vetel-monza-f1-brembo-freins

La Scuderia Ferrari travaille avec Brembo pour comprendre ce qui a bien pu causer une défaillance du système de freinage sur la SF1000 de Sebastian Vettel dimanche dernier au Grand Prix d’Italie.

A Monza, Sebastian Vettel a dû abandonner en raison d’une défaillance sur le système de freinage de sa monoplace, ce qui a causé un début d’incendie sur le porte-moyeu arrière gauche de sa SF1000.

Dans son malheur, le pilote allemand a eu la chance de conserver les freins avant sur sa voiture et que la perte soudaine des freins arrière ne se soit manifestée qu’au bout de la ligne droite de départ/arrivée, ce qui lui a permis de prendre immédiatement l’échappatoire.

A l’heure qu’il est, Ferrari ne sait toujours pas ce qui a pu causer cette défaillance et les ingénieurs de Maranello travaillent avec ceux de Brembo [l’équipementier qui fournit le système de freinage à Ferrari] pour comprendre.

« Sa voiture a partiellement conservé la capacité de freiner, car le circuit de freinage avant fonctionnait toujours. » nous explique Iñaki Rueda, responsable de la stratégie de course chez Ferrari.

« De toute évidence, il ne pouvait plus concourir – c’est pourquoi il a dû abandonner – et nous devons comprendre ce qui s’est passé: nous y travaillons avec Brembo. »

Leclerc apte pour le GP de Toscane

Concernant Charles Leclerc – qui a été victime d’une violente sortie de piste à Monza – le Monégasque a passé d’autres examens médicaux à Monaco ce lundi et le pilote Ferrari est apte à reprendre le volant de sa monoplace ce week-end au Mugello.

« L’impact a été fort mais Charles est sorti absolument indemne, comme l’ont confirmé à la fois les premiers contrôles au centre médical et les contrôles plus approfondis effectués hier [lundi] à Monaco. »

« Une fois de plus, les normes de sécurité de la Formule 1 se sont avérées très élevées, même si vous ne devez jamais baisser la garde, en effet vous devez toujours étudier chaque accident pour en savoir un peu plus afin de minimiser les risques. »

« C’est avec ce type de persévérance et d’attention à chaque détail – qui se traduit également par des systèmes redondants – que la sécurité maximale des pilotes est garantie. »

« Ceci est également valable pour la panne qui a contraint Sebastian à l’abandon. »

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Saison 2020

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, estime que Sebastian Vettel est désormais bien plus à l'aise au volant de sa monoplace

Opinion

Après dix années passées en Formule 1, le plus grand regret de Romain Grosjean dans sa carrière a été la faillite de l'équipe Lotus...

Rétro

En 2013, Renault présentait un concept-car complètement fou inspiré du Twizy, le petit quadricycle électrique du constructeur français

Opinion

Désormais septuple champion du monde de F1, Lewis Hamilton est revenu un peu plus en détail sur sa façon de travailler au quotidien avec...

Saison 2021

Le pilote Ferrari, Sebastian Vettel, estime que le calendrier de la Formule 1 en 2021 sera inévitablement impacté par la pandémie de coronavirus l'an...

Grand Prix de Barheïn

Cette année, la Formule 1 disputera le Grand Prix de Sakhir sur une piste ovale totalement inédite juste après le Grand Prix de Bahreïn

Grand Prix de Barheïn

Renault F1 veut encore y croire et estime que la troisième place au championnat constructeurs est toujours à sa portée

Grand Prix de Barheïn

En arrivant à Bahreïn, Esteban Ocon se dit très motivé après un Grand Prix de Turquie disputé dans des conditions difficiles et au terme...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.