pierre gasly red bull

Christian Horner considére la sanction de Pierre Gasly trop lourde

Le patron de l’équipe Red Bull Racing, Christian Horner, estime que la pénalité infligée à Pierre Gasly ce vendredi pour ne pas avoir respecté un feu à l’entrée de la voie des stands est disproportionnée.

Le pilote Red Bull Pierre Gasly a été invité à s’arrêter à la pesée obligatoire à la fin des EL2 ce vendredi. Cet arrêt est matérialisé par un feu affichant le numéro de la voiture du pilote concerné, mais Pierre Gasly ne l’a pas vu et a continué sa route.

Cette infraction à la réglementation est lourdement pénalisée puisque le pilote doit dans ce cas s’élancer depuis la voie des stands pour le départ de la course.

C’est donc en toute logique que les commissaires ont appliqué la règle avec Pierre Gasly, qui prendra bien le départ depuis la voie des stands dimanche.

Mais pour son patron, la pénalité a un peu de mal à passer, Christian Horner estimant que les commissaires auraient pu faire preuve de clémence, alors qu’il ne s’agissait que d’essais libres du vendredi.

« Il a commis un crime, il n’y a aucun doute là-dessus. » a déclaré Christian Horner, le team principal de l’équipe Red Bull Racing.

« La question est de savoir si la peine correspond bien au crime. A mon avis, ce n’est pas le cas, car ce n’était qu’un vendredi. »

« En fait, s’il avait été contrôlé avec un poids inférieur, sa peine aurait été moins lourde que ce qu’il a eu en réalité pour avoir loupé cette lumière. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Pascal Wehrlein s’offre la pole position à Paris

pierre gasly red bull bakou

Pierre Gasly reçoit une autre pénalité à Bakou