f1-miami-alpine-2022
in

Grâce à Ocon, Alpine F1 a « sauvé son week-end » à Miami

Après un Grand Prix d’Emilie-Romagne compliqué pour Alpine qui n’a pas marqué le moindre point en Italie, l’équipe du constructeur français repart de Miami avec quelques points inscrits grâce à une très belle remontée d’Esteban Ocon.

Ce dimanche à Miami, Esteban Ocon a dû s’élancer depuis la dernière position sur la grille car le Français n’a pas pu participer à la séance de qualifications la veille suite à un gros crash survenu en EL3 et qui a demandé trop de temps aux mécaniciens pour réparer sa voiture à temps pour les qualifications. Mais grâce à une stratégie décalée (départ en pneus Durs), le pilote Alpine a réussi à remonter doucement mais sûrement dans la hiérarchie en course pour finalement terminer à la neuvième place avant de gagner encore une position suite à une pénalité infligée à son coéquipier Fernando Alonso qui a terminé en dehors du top dix.

Bien qu’une seule Alpine a inscrit des points ce dimanche, le PDG de la marque Laurent Rossi était plutôt soulagé de ne pas avoir fait le déplacement jusqu’aux Etats-Unis pour rien : « Nous sommes satisfaits de notre course, car elle est le fruit de copieux efforts fournis pour tenter de sauver notre week-end. Nous quittons Miami avec des points, ce qui était important après la déception qui était la nôtre à Imola. » a déclaré Laurent Rossi ce dimanche soir à Miami.

« Une grande partie du mérite revient à Esteban, auteur d’une course très solide l’ayant vu remonter du fond de grille jusqu’à la huitième place. Mais cela n’aurait pas été possible sans le travail exceptionnel de son équipe, qui a lui préparé un nouveau châssis suite à l’incident d’hier [le samedi en EL3]. Le fait de marquer des points sonne comme une juste récompense pour les efforts de chacun. »

« Miami s’est avéré être un excellent événement, tant sur la piste qu’en dehors, donc félicitations à tous les membres de l’équipe pour le travail abattu ce week-end. Nous devons construire sur nos points forts et attendons maintenant Barcelone, qui marquera notre retour sur des terrains qui nous sont plus familiers. Nous avons hâte de tenter de poursuivre notre série dans les points lors des courses à venir. »

Après le Grand Prix de Miami, l’équipe Alpine occupe la sixième place au championnat du monde des constructeurs avec cinq points de retard sur Alfa Romeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 commentaires

carlos-sainz-ferrari-miami-2022-f1

Carlos Sainz sur le podium : « Exactement ce dont j’avais besoin »

ferrari-f1-miami-2022

Ferrari confirme des améliorations sur sa F1 pour Barcelone