f1-ferrari-charles-leclerc-spielberg
in

Ferrari a dû chambouler son programme du vendredi à Spielberg

F1 – La Scuderia Ferrari a annoncé avant le Grand Prix de Styrie qu’elle avait lancé une enquête interne sur les problèmes de pneus qui ont ruiné leur Grand Prix de France la semaine dernière au Castellet, laissant Carlos Sainz et Charles Leclerc en dehors du top dix au drapeau à damier.

Après cette mauvaise performance, l’équipe italienne a décidé d’utiliser les deux courses programmées à Spielberg comme une opportunité parfaite pour résoudre ces problèmes de dégradation des pneus, notamment en effectuant des tests lors des essais libres.

C’est donc peut-être pour cette raison que les deux pilotes Ferrari n’ont pas brillé ce vendredi à Spielberg avec Sainz seulement onzième des EL2 et son coéquipier Charles Leclerc treizième au drapeau à damier.

Carlos Sainz – qui a fait deux têtes à queue ce vendredi au volant de sa Ferrari – a admis que sa journée de travail n’a pas été facile avec un programme complétement chamboulé pour permettre à la Scuderia de comprendre ce qui ne va pas avec la SF21.

“C’était difficile parce que vous perdez un peu l’objectif de la recherche de performance pour vous concentrer un peu plus sur la compréhension de la voiture, pour obtenir des réponse.” a déclaré l’Espagnol.

“Nous abordons ce week-end comme une opportunité de tests, parce que six journées de roulage en deux semaines vous donne l’occasion d’avoir beaucoup de données et nous aurons encore la semaine prochaine pour corriger des choses si nous prenons la mauvaise direction.”

Mais en même temps, nous voulons toujours optimiser chaque week-end. Nous nous battons toujours pour la P3 au championnat et nous avons dit dès le début que ce serait un problème à moyen et long terme à résoudre, il ne s’agit pas d’une course et nous sommes de retour…”

Charles Leclerc pour sa part a ajouté qu’il pensait pouvoir revenir dans le rythme ce samedi après un vendredi passé à travailler sur les longs relais.

“Nous étions assez compétitifs sur les longs relais par rapport aux autres, mais nous devons encore travailler sur notre rythme en qualifications, ce qui est normalement l’inverse depuis le début de la saison.” a expliqué le Monégasque.

Je pense que nous savons plus ou moins où travailler pour améliorer le rythme des qualifications, donc j’espère que nous mettrons tout en place pour une meilleure qualification.”

“Mais ça va être difficile, car nous ne sommes pas tout à fait sûrs d’être dans la bonne fenêtre pour la course de dimanche. En France, nous nous sommes sentis assez heureux vendredi, mais dimanche, nous avons eu une mauvaise surprise, donc c’est très délicat en ce moment.”

Mais nous travaillons dur et j’ai l’impression que nous sommes en meilleure forme pour la course de dimanche. Nous devons travailler un peu sur le rythme quali et ensuite tout ira bien.”

Classement des EL2 à Spielberg

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - A quelle heure sont programmées les qualifications du GP de Styrie ?

A quelle heure sont programmées les qualifications du GP de Styrie ?

f1-daniel-ricciardo-mclaren-spielberg

Trois Schnitzels et ça repart pour Daniel Ricciardo !