Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1, Formule 1 – les dernières actualités en directF1, Formule 1 – les dernières actualités en direct

News F1

Ricciardo veut continuer en F1, mais l’Australien sait que “rien n’est garanti”

daniel-ricciardo-f1-miami

Le pilote McLaren Daniel Ricciardo assure qu’il souhaite poursuivre sa carrière en Formule 1 aussi longtemps qu’il se sentira compétitif, bien que l’Australien sait très bien que d’autres paramètres entrent en ligne de compte dans la carrière d’un pilote. 

Daniel Ricciardo a débuté sa carrière en Formule 1 en 2011 au Grand Prix de Grande-Bretagne avec la modeste équipe HRT avant de rejoindre la saison suivant l’écurie Toro Rosso aux côtés du Français Jean-Eric Vergne. En 2013, l’Australien Mark Webber annonce qu’il prendra sa retraite à la fin de la saison et c’est Daniel Ricciardo qui a été choisi par l’écurie de Milton Keynes pour rouler aux côtés du quadruple champion du monde Sebastian Vettel dès 2014. Après quatre années et quelques succès chez Red Bull, Ricciardo décide fin 2018 de rejoindre l’équipe Renault pour qui il pilotera durant deux saisons avant de rejoindre McLaren en 2021.

McLaren attendait beaucoup de la part de Ricciardo, mais après presque deux saisons passées à Woking, le pilote australien n’a réussi à décrocher qu’une seule victoire (à Monza en 2021) et se retrouve en ce début d’année clairement sous pression si l’on en croit les récents propos de son patron Zak Brown, qui a déclaré avant le Grand Prix de Monaco que Daniel Ricciardo n’avait pas “répondu aux attentes jusqu’à présent” (à lire ici). Interrogé sur les propos de son patron en conférence de presse à Monaco la semaine dernière, Ricciardo a lui-même admis qu’il n’était pas encore au niveau attendu, notamment parce qu’il n’était pas à l’aise à 100% au volant de la MCL36. Désormais sous pression, les rumeurs suggèrent que Ricciardo pourrait être remplacé l’an prochain, alors qu’il possède un contrat le liant à McLaren jusqu’à la fin de l’année 2023.

Interrogé sur son avenir en catégorie reine et lorsqu’on lui demande précisément combien de temps il souhaite encore rester en Formule 1, l’Australien a répondu : “Plus les gens me posent cette question, plus je me dis : ‘Putain, je veux rester encore plus longtemps!” Quelle est ma date d’expiration ? Je pense qu’il me reste quelques bonnes années.” a déclaré le pilote McLaren dans un entretien accordé à nos confrères de RacingNews365.

“Et je veux dire des années compétitives. Si je dis cinq ans, mais qu’à ma cinquième saison je gagne des courses et que je peux concourir pour le titre mondial, alors je ne voudrais pas vraiment prendre ma retraite à la fin de cette année-là. Donc, cela aura à voir avec ma compétitivité et mon envie de courir.”

Bien qu’il n’ait pas l’intention de mettre un terme à sa carrière dans l’immédiat ou tout du moins dans un court terme, Daniel Ricciardo a suffisamment d’expérience pour savoir qu’en Formule 1 tout peut changer en un rien de temps : “Pour le moment, j’ai encore la volonté de continuer pendant quelques années, sans regarder les résultats. Je n’ai pas vraiment besoin de gagner toutes les courses pour continuer plus longtemps, mais si je gagne des courses, je continuerai probablement plus longtemps.”

“Mais je ne sais pas, il est difficile de savoir ce qu’il va se passer dans les cinq prochaines années, et si je regarde maintenant où j’étais il y a cinq ans, c’était très différent à l’époque. Je veux continuer, absolument, mais je sais que rien n’est garanti et je suis en Formule 1 depuis si longtemps que les gens savent maintenant que je suis un pilote compétent. Mais les gens peuvent oublier des choses comme ça. Il n’y a aucune garantie que tout le monde voudra me signer dans deux ans, il n’y aura pas dix contrats différents sur mon bureau. C’est donc entre mes mains aussi, ce n’est pas seulement une question de volonté, c’est aussi à quel point je suis compétitif.”

Après être passé par Red Bull, Renault et enfin McLaren en l’espace de quelques années à peine, Ricciardo indique qu’il préférait une certaine stabilité désormais s’il avait le choix de pouvoir à nouveau changer d’écurie : “Je n’ai pas forcément d’équipe sur ma liste de souhaits, j’ai effectivement sauté d’une équipe à l’autre ces dernières années, mais la stabilité au sein d’une même équipe me semble préférable.”

“Il y a de nouvelles choses qui arrivent chez McLaren, comme une nouvelle soufflerie et un nouveau simulateur. L’équipe va certainement en bénéficier…je ne veux pas utiliser le mot énorme, parce que je ne sais pas, mais je pense que l’équipe va certainement s’améliorer. C’est pourquoi je veux vraiment en faire partie, donc pour le moment je ne pense pas à piloter pour une autre équipe.”

Alors qu’il a pu décrocher une victoire et un podium avec McLaren depuis son arrivée au sein de l’équipe en 2021, Daniel Ricciardo en veut évidemment plus et insiste sur le fait qu’il poursuivra sa carrière tant qu’il estimera avoir des chances pour concourir pour le titre mondial : “La chose la plus importante maintenant, c’est le titre mondial absolument. Une victoire, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Il y a donc un travail inachevé parce que j’en veux plus. Pour en revenir à la question de ma retraite, tant que je crois encore que j’ai ce qu’il faut pour être champion du monde, je resterai dans le sport. Je ne suis pas satisfait de huit victoires en Grand Prix. Fier ? Oui, mais mécontent.”

Au championnat du monde, Daniel Ricciardo occupe avant le Grand Prix d’Azerbaïdjan la onzième place au classement des pilotes avec onze points inscrits depuis le début de la campagne 2022, quand son coéquipier Lando Norris a déjà marqué 48 points.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.