gp vietnam f1 2020

Coronavirus : après la Chine, le GP du Vietnam est également menacé

Les promoteurs du Grand Prix du Vietnam surveillent activement la menace potentielle que représente le coronavirus pour leur course.

Cette année, le Grand Prix du Vietnam débarque au calendrier de la Formule 1 pour la toute première fois avec une course organisée sur le circuit urbain de Hanoï.

Le Grand Prix du Vietnam doit avoir lieu au mois d’avril, cependant, l’épidémie de coronavirus qui touche désormais le monde entier pourrait bien représenter une menace pour la course, alors que les autorités vietnamiennes ont confirmé ce dimanche un huitième cas de coronavirus dans le pays.

Déjà plus de 350 personnes sont décédées dans le monde entier à cause de cette épidémie et ce dimanche la Formule E n’a voulu prendre aucun risque et a décidé d’annuler et de reporter le e-Prix de Sanya qui devait se disputer au mois de mars en Chine.

Le Grand Prix du Vietnam quant à lui est programmé pour le week-end du 5 avril à Hanoï, soit deux semaines avant le Grand Prix de Chine.

« Nous surveillons activement la situation à mesure qu’elle évolue. Pour l’instant, nous n’anticipons aucun impact significatif sur notre événement d’avril. » ont déclaré les organisateurs du Grand Prix du Vietnam à nos confrères de RaceFans.

« Nous continuerons de travailler avec les autorités compétentes pour suivre de près la situation. »

La F1 et la FIA surveillent également de près la situation et pourraient bien décider d’annuler ou de reporter les Grand Prix de Chine et du Vietnam, afin de ne faire prendre aucun risque au personnel travaillant en Formule 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

fernando alonso mercedes 2016

Alonso se défend d’être égoïste : « Je partageais mes primes avec mes mécaniciens »

présentation renault f1 2020

Dernière ligne droite avant le bal des présentations en F1