F1 - Charles Leclerc tape le rail avec la Ferrari de Lauda à Monaco
in

Charles Leclerc tape le rail avec la Ferrari de Lauda à Monaco

Le Monégasque Charles Leclerc a connu une petite mésaventure ce dimanche au Grand Prix de Monaco Historique en allant percuter le rail à la Rascasse au volant d’une Ferrari 312 B3 de la saison 1974 pilotée par Niki Lauda (voir vidéo au bas de l’article).

Le pilote Ferrari a participé à un run de démonstration ce dimanche dans les rues de la Principauté où se déroule depuis vendredi le Grand Prix Historique de Monaco, mais malheureusement, sa démonstration a coupé court puisqu’il a perdu les freins au virage de la Rascasse et est allé percuter le rail en marche arrière. Fort heureusement, le pilote Ferrari va bien, ce qui n’est pas le cas de la Ferrari 312 B3 ex-Lauda dont l’arrière a été endommagé dans le choc.

Peu après, Charles Leclerc a rapidement réagi sur les réseaux sociaux en ironisant la situation et rappelant la malchance qui le touche à chaque fois qu’il roule sur ses terres au volant d’une Formule 1 : « Quand tu pensais avoir déjà eu toute la malchance du monde à Monaco et que tu perds les freins dans la rascasse avec l’une des Ferrari de Formule 1 les plus emblématiques de l’histoire. » a t-il écrit sur son compte Twitter.

Pour rappel, à Monaco Charles Leclerc n’a jamais vu l’arrivée de l’épreuve lors de ses trois participations en Formule 1, puisqu’en 2018 avec Sauber et 2019 avec Ferrari le Monégasque a dû abandonner, tandis que l’an dernier avec Ferrari, l’actuel leader du championnat du monde de F1 n’a pas pu prendre le départ de la course le dimanche en raison d’un problème mécanique consécutif à un crash survenu la veille en qualifications.

F1 - McLaren reprend l'équipe Mercedes en Formule E à partir de la saison 9

McLaren reprend l’équipe Mercedes en Formule E à partir de la saison 9

F1 Miami press conference 2022

Les chefs d’équipe inquiets de l’arrivée de nouvelles écuries en F1