F1 - Crevaisons au Qatar : Pirelli rend ses premières conclusions
GP QATAR F1/2021 - SABATO 20/11/2021
in

Crevaisons au Qatar : Pirelli rend ses premières conclusions

Pirelli a rendu ses premières conclusions de l’enquête menée après les crevaisons soudaines survenues sur plusieurs monoplaces en course au Grand Prix du Qatar.

Au Qatar il y a quinze jours, plusieurs pilotes ont subi une crevaison en course (Bottas, Norris, Russell et Latifi), ce qui a forcé Pirelli à mener une enquête approfondie à Milan dans son usine pour connaître l’origine exacte de ces crevaisons et le manufacturier unique de la Formule 1 exclut un quelconque défaut de fabrication de ses pneumatiques mais met plutôt en cause les vibreurs du tracé de Losail.

« Les analyses toujours en cours, que Pirelli mène sur les pneus des voitures qui ont subi une déflation lors du Grand Prix du Qatar, ont fourni une première série de preuves qui excluent les défauts de production.«  indique Pirelli ce vendredi en Arabie Saoudite.

« Sur la base des résultats obtenus jusqu’à présent, l’origine du problème est principalement due au temps de séjour prolongé des pneus sur les vibreurs, pris à grande vitesse et avec des charges latérales et verticales élevées, dans des conditions déterminées par les caractéristiques uniques de ce circuit. »

« Les contraintes induites par les vibreurs, dont l’intensité ne peut être déduite des données disponibles avant la course, ont endommagé la construction des pneumatiques eux-mêmes, provoquant une perte de pression du côté intérieur ce qui a provoqué, après quelques secondes, l’effondrement de la structure. Pirelli a partagé avec la FIA et les équipes son rapport technique sur les résultats des analyses menées jusqu’à présent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - GP d'Arabie Saoudite - EL1 : Hamilton un souffle devant Verstappen

GP d’Arabie Saoudite – EL1 : Hamilton un souffle devant Verstappen

F1 - Revivez la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Arabie Saoudite

Revivez la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Arabie Saoudite