in

Cyril Abiteboul : « Nous devons être plus agressif, rapide et plus malin »

L’équipe Renault F1 est à la lutte pour la quatrième place au classement des constructeurs cette année, mais depuis quelques courses, la formation basée à Enstone connaît une baisse de régime comme on a pu le constater à Suzuka où Renault n’a marqué qu’un seul point.

Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault F1 Sport Racing, admet que la performance de la RS18 a chuté depuis la rentrée en septembre, principalement parce que l’équipe se concentre déjà sur 2019 depuis cet été.

Le manager français souhaite que Renault soit plus agressif dans son approche à partir de l’an prochain, alors que l’équipe du constructeur français pourra compter sur l’aide d’un duo de pilotes expérimenté avec Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg.

« L’écart n’a pas diminué et a même un peu augmenté. Mais on réfléchit depuis un moment à 2019 et il faut que l’on soit peut-être plus agressif, rapide et plus malin. Que l’on pense différemment. » déclare Abiteboul dans un entretien accordé à Nice Matin.

« Vous savez, on présente souvent la F1 comme un sport où l’humain passe au second plan, où tout dépend des machines, mais en réalité, il n’y a pas un seul sport qui mobilise autant d’hommes. Nous sommes une équipe de 1200 personnes. »

Renault est actuellement quatrième au classement constructeurs et devance l’équipe Haas de seulement huit points à quatre courses de la fin de saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…