renault daniel ricciardo montréal

Daniel Ricciardo devrait être le premier à pouvoir tester la Spec C du moteur Renault à Spa

Renault s’apprête à introduire sa toute dernière spécification moteur au Grand Prix de Belgique dès la rentrée.

L’équipe du constructeur français accuse un sérieux retard sur son écurie cliente McLaren au championnat, puisque la formation britannique est quatrième au classement des constructeurs, alors que Renault est sixième avec 43 points de retard.

Pour essayer de réduire l’écart, Renault va introduire la Spec C de son moteur au Grand Prix de Belgique et s’attend à un gain estimé à environ 10 ou 15 chevaux.

Daniel Ricciardo devrait tester le premier la Spec C

Le constructeur français va devoir faire preuve de stratégie pour essayer de réduire l’impact des pénalités, en ce sens, rappelez-vous que Daniel Ricciardo a reçu un moteur V6 hybride tout neuf à Budapest peu avant le départ du Grand Prix de Hongrie et qui a obligé l’Australien à s’élancer depuis le fond de la grille.

Grâce à l’introduction de ce moteur [Spec A], Daniel Ricciardo pourrait être le premier pilote à tester la nouvelle Spec C lors des essais libres du Grand Prix de Belgique et donner son avis sur cette énième mise à jour.

Dans le cas où Ricciardo ne se montre pas satisfait de la Spec C, Renault pourra toujours remonter le moteur quasi neuf [utilisé en Hongrie] sur sa monoplace pour le reste du week-end sans risquer de pénalité.

Notez que Renault pourrait aussi décider de monter cette dernière mise à jour moteur sur une Renault et une McLaren en Belgique, avant de la monter sur les deux autres monoplaces une semaine plus tard à Monza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…