F1 - Daniel Ricciardo a encore "des devoirs" à faire avant Imola
in

Daniel Ricciardo a encore « des devoirs » à faire avant Imola

Bien qu’il ait marqué des points lors de ses débuts avec sa nouvelle équipe McLaren, Daniel Ricciardo a révélé qu’il avait eu du mal à maximiser les performances de sa MCL35M pendant le Grand Prix de Bahreïn ce dimanche.

Sixième sur la grille de départ du Grand Prix de Bahreïn, juste devant son coéquipier Lando Norris, l’Australien Daniel Ricciardo a finalement terminé la course à la septième position ce dimanche à l’arrivée de l’épreuve, trois places derrière le Britannique Norris.

Bien qu’il soit plutôt satisfait de son premier week-end avec sa nouvelle équipe, Ricciardo admet qu’il a eu le plus grand mal à extraire toute la performance de sa monoplace en course ce dimanche.

« Je dirais que si je prends le week-end dans son ensemble, je suis plutôt content. » a expliqué Daniel Ricciardo.

« Mais si je me concentre uniquement sur la course elle-même, j’ai eu beaucoup de mal en course en fait. Je ne pouvais pas vraiment extraire le rythme de la voiture et quand je le faisais, je pouvais le faire pendant un ou deux tours, puis ça redescendait rapidement avec les pneus et l’équilibre, donc je n’avais tout simplement pas l’impression d’y arriver. »

« De toute évidence, c’est encore nouveau pour moi, donc je suis sûr que je vais devoir faire beaucoup de devoirs personnellement pour continuer à m’améliorer. »

« J’ai pris beaucoup de notes tout au long de la course sur ce que je ressentais dans la voiture et où cela n’allait pas, alors je vais donner tous ces commentaires, et je suis sûr qu’ils me donneront des retours et nous arriverons à Imola [la prochaine course] en meilleure forme. »

L’Australien ayant changé d’écurie à deux reprises en trois ans [Renault et McLaren], il peut désormais comparer ses débuts chez McLaren avec ceux chez Renault en 2019.

« Cela ressemble beaucoup à ma situation d’il y a deux ans [lorsqu’il arrivait chez Renault]. Mais à cette époque [2019], Bahreïn était la seconde course et je me souviens que je me sentais assez « dégonflé », j’avais l’impression d’avoir encore beaucoup à apprendre avec la nouvelle voiture de Renault. »

« Ici [chez McLaren], je ne me sens pas aussi hors de propos et j’ai le sentiment que les progrès et les processus seront désormais plus rapides. Je vais donc faire le travail et je suis certain qu’à Imola je serai plus fort. »

Les 18 points combinés de Lando Norris et Daniel Ricciardo marqué à Bahreïn placent l’équipe McLaren au troisième rang du championnat des constructeurs après la première course, ce qui correspond à leur position finale de l’année dernière.

Les résultats du GP de Bahreïn

Pilote Équipe Écart
1 Lewis Hamilton Mercedes
2 Max Verstappen Red Bull +0.745
3 Valtteri Bottas Mercedes+37.383
4 Lando NorrisMcLaren+46.466
5 Sergio Perez Red Bull +52.047
6 Charles Leclerc Ferrari+59.090
7 Daniel RicciardoMcLaren+1.06.004
8 Carlos Sainz Ferrari +1.07.100
9 Yuki TsunodaAlphaTauri+1.25.692
10 Lance Stroll Aston Martin +1.26.713
11 Kimi Raikkonen Alfa Romeo+1.28.864
12 Antonio GiovinazziAlfa Romeo+1 tour
13 Esteban Ocon Alpine+1 tour
14 George RussellWilliams+1 tour
15 Sebastian Vettel Aston Martin +1 tour
16 Mick Schumacher Haas+1 tour
Pierre Gasly AphaTauriABD
Nicholas Latifi WilliamsABD
Fernando Alonso AlpineABD
Nikita Mazepin Haas ABD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Ross Brawn : "le GP de Bahreïn donne le ton pour 2021"

Ross Brawn : « le GP de Bahreïn donne le ton pour 2021 »

F1 - Tech F1 : Alpine a testé trois fonds plats à Bahreïn

Tech F1 : Alpine a testé trois fonds plats à Bahreïn