F1 - 60 tours "douloureux" pour Daniel Ricciardo à Imola
in

60 tours « douloureux » pour Daniel Ricciardo à Imola

L’Australien Daniel Ricciardo est complétement passé à côté de son Grand Prix d’Emilie-Romagne dimanche dernier après avoir ruiné sa propre course et celle du pilote Ferrari Carlos Sainz dès le premier tour.

Alors que les pilotes ont pris le départ du Grand Prix d’Emilie-Romagne sur une piste humide dimanche dernier à Imola, l’Australien Daniel Ricciardo s’est complétement loupé au premier virage et est allé percuter la Ferrari de l’Espagnol Carlos Sainz qui a dû abandonner. Ricciardo pour sa part a pu continuer, mais le pilote McLaren franchira la ligne d’arrivée à la dernière place après avoir bouclé 60 tours en dernière position.

« Je suis monté sur le vibreur juste pour essayer d’avoir un peu plus d’espace, mais j’ai glissé et j’ai glissé vers lui [Sainz]. Mon intention était bonne et je voulais vraiment laisser de la place, mais dans ces conditions je n’avais aucune adhérence et j’ai glissé vers lui et j’ai ruiné sa course. » expliquait Ricciardo après le Grand Prix d’Emilie-Romagne.

« Évidemment, ce n’est pas la façon dont je voulais que ça se passe, c’est douloureux et je ne voulais en aucun cas affecter la course de quelqu’un d’autre. »

Après son contact avec la Ferrari de Carlos Sainz, Daniel Ricciardo a réussi à revenir sur la piste au volant d’une McLaren endommagée, ce qui a eu pour conséquence de ruiner sa propre course : « Les incidents du premier tour sont les pires, surtout quand vous continuez. Parfois d’une certaine manière, c’est mieux d’abandonner. »

« Je sais que cela semble négatif, mais j’étais vraiment lent et derrière. Ce fut 60 tours très douloureux et je n’ai qu’une seule envie, c’est de passer à Miami [la prochaine manche du championnat]. »

Daniel Ricciardo a tout de même marqué trois points le samedi à Imola après avoir franchi la ligne d’arrivée à la sixième place lors de la course Sprint. Au championnat du monde des pilotes, Daniel Ricciardo occupe la onzième place après la quatrième manche de l’année.

F1 - Début de saison très compliqué pour Alonso, P15 au championnat

Début de saison très compliqué pour Alonso, P15 au championnat

F1 - Après Imola, Binotto reste confiant pour Ferrari

Après Imola, Binotto reste confiant pour Ferrari