Dans la difficulté, l’équipe Red Bull est plus soudée que jamais

Red Bull Racing F1
(de gauche à droite) Christian Horner avec Max Verstappen et Helmut Marko

Le conseiller motorsport de Red Bull, Helmut Marko, a déclaré que pour le bien de l’équipe une trêve entre lui et le Team Principal Christian Horner a été conclue, alors que Red Bull doit faire face à une concurrence féroce cette saison.

Red Bull Racing a connu un début de saison très solide sur la piste mais très mouvementé en interne à la suite d’allégations de comportement inapproprié portées contre le directeur de l’équipe, Christian Horner, par une employée. Une enquête interne a alors été lancée, mais le Britannique a finalement été blanchi et a pu conserver son poste.

Bien qu’innocenté, cette affaire a laissé des traces en interne et des spéculations sur une lutte de pouvoir entre Horner et Helmut Marko ont émergé, alors qu’aucun des deux ne relève directement de l’autre dans l’organisation (Horner est chef d’équipe et Marko est conseiller et relève directement de Red Bull GmbH).

Cependant, malgré les quelques différends en interne, Helmut Marko a révélé qu’une trêve a été conclue pour le bien de l’équipe qui se trouve depuis quelques courses en difficulté face à une Scuderia Ferrari revigorée et une écurie McLaren plus en forme que jamais.

« Nous avons conclu une trêve. Nous combinerons toutes nos forces, même si nous ne sommes plus supérieurs, nous voulons gagner. » a déclaré Helmut Marko au journal autrichien Kronen Zeitung.

« Nous voulons vraiment en tirer le maximum et viser le titre de champion du monde. Nous avons perdu la domination que nous avions lors des trois premières courses. La concurrence a rattrapé son retard dans la troisième année du règlement actuel. »

« Ils ont copié certaines choses et les ont même améliorées. Il n’y a plus beaucoup de place pour l’innovation désormais. C’est simplement une évolution logique, il n’y a rien de négatif. »

Lorsqu’on lui demande s’il pense que Red Bull sera favorite ce week-end au Grand Prix du Canada, Helmut Marko estime une nouvelle fois que Ferrari sera très rapide comme à Monaco.

« Ferrari est meilleure là-bas [au Canada], également en termes de vitesse de pointe. Le fait est que nous n’arrivons pas au Canada en tant que favoris. » a conclu l’Autrichien.

Avant le Grand Prix du Canada, l’équipe Red Bull est leader du championnat du monde des constructeurs avec 24 points d’avance sur la Scuderia Ferrari. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.