anthoine hubert

Décès d’Anthoine Hubert : la justice belge ouvre une enquête pour homicide involontaire

La justice belge a ouvert une enquête pour homicide involontaire après le décès tragique du pilote français Anthoine Hubert sur le circuit de Spa le samedi 31 août.

Selon le procureur de Verviers, Gilles de Villiers Grand Champs, plusieurs experts ont été désignés, notamment un expert automobile, afin d’éclairer la justice sur une éventuelle négligence.

« Pour l’instant, aucun élément ne laisse penser qu’il y ait eu une négligence, mais ce sera aux experts de le déterminer. » a expliqué le magistrat, cité par l’AFP.

« A partir du moment où il y a une personne décédée et que la police sur place a dressé un procès-verbal, il était nécéssaire au niveau du parquet compétent, de procéder à une analyse objective de ce qui s’est passé. »

Rappelons qu’Anthoine Hubert est décédé samedi 31 août des suites de ses blessures en Belgique. Le pilote automobile français avait 22 ans.

Anthoine Hubert a été impliqué dans un terrible accident survenu en haut du raidillon de l’Eau Rouge sur le tracé de Spa durant une course de Formule 2. Dans cet accident, Juan Manuel Correa a été grièvement blessé et se trouve toujours à l’hôpital de Liège en soins intensifs.

Juan Manuel Correa a subi deux fractures aux deux jambes et souffre également d’une « légère » lésion à la colonne vertébrale. Il est en soins intensifs et son état est stable ont indiqué les médecins lors du dernier communiqué de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

logistique en F1

Le Grand Prix d’Italie signe la fin de l’aventure pour les camions de la F1 cette saison

pierre gasly

Pierre Gasly déjà condamné à s’élancer depuis le fond de la grille à Monza