Pirelli F1 2020

Des pneus recyclés, certains stockés, Pirelli s’adapte à la situation

Pirelli a été obligé de stopper la fabrication de ses pneumatiques dédiés au sport automobile en raison de l’épidémie de covid-19.

En raison de la crise sanitaire mondiale et le report des huit premières courses de la saison 2020 en Formule 1 Pirelli n’a pas eu d’autre choix que de stopper sa production.

Le directeur de la firme italienne explique que les pneumatiques déjà transportés en Australie pour la première manche de la saison et qui a été annulée au dernier moment ont tous été recyclés, tandis que ceux déjà envoyés sur les Grands Prix de Bahreïn ou du Vietnam seront stockés plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

« Les pneus F1 qui ont été transportés en Australie ont été recyclés, car il n’est pas sûr de pouvoir les réutiliser une fois qu’ils ont été montés sur une jante puis retirés. » explique Mario Isola à Racer.

« Nous avons arrêté la production pour les autres courses jusqu’à ce que nous sachions quand elles auront lieu, tandis que les pneus existants qui n’ont pas encore été montés sur les jantes peuvent être soigneusement stockés et utilisés plus tard. »

« Nous avons des pneus qui sont déjà à Bahreïn et au Vietnam et ils peuvent être conservés dans des conteneurs à température contrôlée jusqu’à ce que les courses se déroulent, donc ils ne souffriront pas. »

Le siège de Pirelli étant situé à Milan en Italie, la société a dû fermer ses portes cette semaine à la suite des décisions du gouvernement italien de fermer toutes les sociétés dont l’activité n’est pas essentielle à la vie du pays.

« Pour le moment, tout le monde en Italie a été invité à travailler à domicile, comme c’est le cas pour de nombreux autres pays également. »

« Nous essayons donc de poursuivre nos activités habituelles d’une manière aussi proche de la normale que possible, avec la vidéoconférence. Bien que ce ne soit évidemment pas idéal, nous pouvons toujours travailler efficacement. »

« Nous attendons principalement plus d’informations sur un calendrier révisé, mais nous planifions également activement différents scénarios afin de pouvoir travailler rapidement et efficacement avec ces informations chaque fois qu’elles arrivent. »

« Une fois le nouveau calendrier disponible, nous établirons un nouveau plan de production et de logistique afin d’être prêt à fournir les pneus pour les dates révisées. »

« La logistique en F1 est un domaine assez compliqué, c’est pourquoi nous devrons faire un effort supplémentaire cette année. »

« De plus, notre département des voyages devra réorganiser les vols et les hôtels pour les 55 à 60 personnes qui assistent à chaque événement pour nous, et les mêmes défis s’appliquent aux F2 et F3, que nous fournissons également exclusivement. »

« Nous avons donc définitivement du pain sur la planche, mais ce n’est la faute de personne et au final, tout le monde est dans la même situation. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Franz Tost AlphaTauri

Confiné chez lui en Italie, Franz Tost patiente comme tout le monde

mclaren f1

Les employés McLaren confinés en Australie sont arrivés en Europe