Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Technique F1

Technique F1 : l’AlphaTauri AT02 à la loupe

Cette semaine, AlphaTauri est devenue la seconde équipe de la grille à dévoiler sa monoplace pour la saison 2021 et bien que cette F1 présentée n’est pas la version définitive, nous pouvons tout de même déjà remarquer quelques nouveautés techniques

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

La Scuderia AlphaTauri a présenté la nouvelle AT02 pour la saison 2021 de F1 et, malgré le fait que les innovations les plus importantes seront mises en œuvre le 24 Février dans le cadre d’une journée de tournage [à Imola], il est déjà possible d’observer les premières différences techniques avec la AT01 de l’an dernier sur les rendus de la présentation qui a eu lieu ce vendredi.

L’équipe de Faenza, sous la direction technique de Jody Egginton, a conçu une monoplace qui peut profiter de l’excellence technique de la AT01 de l’an dernier, une voiture qui était  capable de gagner un GP [Gasly à Monza] et d’entrer à plusieurs reprises dans les points.

Le AT02 a hérité de la plupart des composants de la AT01 en partie au gel de la réglementation, y compris le châssis, les pièces internes de la suspension et le système de refroidissement.

Nouvelle unité de puissance Honda

Le composant le plus innovant sera l’unité de puissance Honda 2021 sur laquelle les techniciens d’AlphaTauri et surtout Red Bull ont placé toute leur confiance : à partir de 2022, Honda quittera la F1 mais supervisera les équipes allouées à l’unité de puissance au sein de la nouvelle société Red Bull Powertrains qui développera le moteur japonais de façon indépendante.

Un gel des unités de puissance est attendu l’année prochaine et la maison japonaise a dépensé bien plus de ressources pour 2021 dans le but de quitter la F1 avec une unité de puissance ultra-compétitive. En comparaison avec la saison dernière, le nouveau moteur hybride Honda devrait délivrer environ 15 chevaux de plus dés la première course à Bahreïn.

L’AlphaTauri aura donc immédiatement la spécification 2021 de l’unité de puissance, dans le cadre d’un travail en synergie avec sa grande sœur Red Bull.

Fond plat et diffuseur 2021

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

Dans cette vue de dessus, nous pouvons comparer directement l’AT01 et l’AT02, en observant qu’avant tout, l’empattement entre les essieux avant et arrière est resté identique à la voiture de l’année dernière.

Une première différence substantielle avec la machine 2020 peut être vue à l’œil nu, dictée par le règlement technique 2021.

Le fond plat a une coupe diagonale orthogonal au châssis, mais contrairement à ce que nous avons vu sur la Mclaren MCL35M, le fond plat de l’AT02 a déjà une disposition différente dans la gestion du flux d’air.

On estime que l’interprétation de la nouvelle réglementation technique, avec les limites du fond plat et du diffuseur, a réduit l’appui d’environ 10%, mais les équipes développent déjà des solutions capables de récupérer l’appui aérodynamique perdu le plus rapidement possible.

Nous verrons donc probablement des différences techniques entre les équipes au départ, jusqu’à ce qu’une équipe trouve la meilleure solution technique, rendant les solutions adverses obsolètes. Dans ce sens, le fond plat de l’AlphaTauri AT02 dans la zone la plus centrale accompagne le flux vers l’extérieur, tandis que dans la zone adjacente à la roue arrière, il dispose d’une sorte d’ailette à deux plans pour réduire les vortex qui vont former le « jet d’air » autour de la zone du pneu.

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

À partir des rendus publiés de la zone arrière de la voiture, nous pouvons également observer le diffuseur et les différences par rapport à 2020.

Le diffuseur de la voiture 2021 présente des dérives internes sur l’extracteur à 50 mm du plan de référence, comme l’exige le règlement technique 2021. Un détail technique intéressant à l’arrière concerne la transition vers le double mât d’aileron arrière, tout comme la Red Bull RB16 de l’an dernier.

Cependant, l’équipe d’Adrian Newey [directeur technique de Red Bull] était revenue à l’ancienne solution du simple mât d’aileron la saison dernière, qui offre moins de résistance. Il est probable que, comme Mercedes l’a fait l’année dernière, l’équipe de Faenza puisse choisir entre la solution du double ou du simple mât d’aileron en fonction du type de circuit.

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

La même suspension arrière qu’en 2020

La suspension arrière reste inchangée par rapport à l’année dernière, même si AlphaTauri aurait pu implémenter la même suspension arrière que sa sœur aînée Red Bull sur sa voiture.

En fait, une dérogation FIA permet aux équipes qui, en 2020, au moment du gel, avaient encore des composants 2019 (comme, par exemple, Racing Point et AlphaTauri elle-même) de passer aux composants homologués en 2020 sans dépenser de jetons. Aston Martin, par exemple, utilisera la suspension de la Mercedes W11, mais l’équipe AlphaTauri dirigée par Franz Tost a préféré rester sur sa propre identité de voiture.

Des bargeboards différents

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

Sur la vue de côté, vous pouvez peut-être saisir les principaux remaniements aérodynamiques de l’AT02 par rapport à l’AT01: la partie concernant le sidepod n’a pas beaucoup changé, et les pontons suivent plus ou moins ce qu’étaient les formes aérodynamiques de l’an dernier. Cependant, les bargeboards sur les côtés des prises d’air des radiateurs ont changé à la fois dans la partie inférieure et supérieure.

Sur l’AT02, la solution Red Bull a été quelque peu copié dans ce domaine, et des dérives parallèles horizontales sont apparues, elles-mêmes apparues l’année dernière sur la RB16 (1). Le long déflecteur de flux sur les côtés de la prise d’air du radiateur est devenu un élément unique, et ne rejoint plus le « pontage » avec l’élément horizontal sur les côtés de l’habitacle (2).

D’autres changements seront certainement apportés pour le jour du tournage [à Imola], et la version que nous voyons dans les rendus de l’AlphaTauri n’est qu’une pré-configuration.

La conception des rétroviseurs, par contre, est quasiment inchangée (3), ainsi que les conduits de radiateurs qui restent dans la solution désormais courante, au-dessus de la structure de protection contre les chocs latéraux (4).

Suspension avant multibras et nouvelle écope de frein

L’équipe de Faenza maintient le triangle supérieur de la suspension avant divisée (d’où le terme multibras), avec les bras qui ne rentrent pas dans le moyeu de roue en un seul point d’appui, mais restent séparés. Une solution de matrice Red Bull RB15 était présente sur la AT01 de la saison 2020, tandis que sur la RB16 de Red Bull le multibras était présent sur le triangle inférieur.

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

L’AT02 n’adopte pas la suspension avant Red Bull 2020 car, même s’ils avaient utilisé la dérogation pour modifier les éléments internes de la suspension qui ne coutait pas de jeton, ils auraient dû modifier les fixations du châssis, ce qui aurait alors nécessité l’utilisation de deux jetons.

La suspension avant de l’AT02 est donc légèrement revue en ce qui concerne la partie externe des bras, qui ont un carénage légèrement différent pour mieux gérer le flux d’air qui les traverse.

La colonne de direction a également été légèrement modifiée. En revanche, les écopes des freins avant sont très différentes, plus larges et avec une forme plus arrondie et qui divise le flux d’air entre les disques carbone et les étriers de frein Brembo en deux.

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

Bientôt un nez étroit (deux jetons)

Dans les rendus de l’AT02, on peut observe un nez aux larges mâts, mais on sait que l’Alpha Tauri a approuvé une nouvelle structure d’impact avant, plus étroite pour abriter un nez plus fin similaire à celui de la RB16 de 2020 (illustration ci-dessous)

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

Dans la version de la présentation, cependant, il est possible d’observer l’introduction de la cape, c’est-à-dire l’inverseur de flux de manteau qui gère le flux d’air traversant la zone neutre de l’aileron avant, et qui passera sous la monocoque.

Quant à l’aileron avant présenté, il ne s’agit également que d’une pré-configuration de la version que nous verrons en piste lors des essais de mars à Bahreïn. L’équipe de Faenza garde bien cachées les principales armes de la nouvelle AT02, et nous verrons s’ils pourront améliorer la position au classement des constructeurs obtenue l’année dernière (septième place en 2020).

F1 - Technique F1 : l'AlphaTauri AT02 à la loupe

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix de Russie

Lors de la dernière course disputée à Monza, le pilote Red Bull Max Verstappen a écopé d'une pénalité de trois places sur la grille...

Grand Prix de Russie

Quinzième manche du championnat 2021 de Formule 1, le Grand Prix de Russie se déroule ce week-end sur le tracé de Sotchi (du 24...

Saison 2022

Le développement de la monoplace 2022 de Ferrari progresse bien selon le directeur de l'équipe italienne. La mise en production du châssis ne devrait...

Grand Prix de Russie

Le pilote Red Bull Max Verstappen a répondu indirectement à son rival Lewis Hamilton, qui affirmait ce jeudi à Sotchi que le Néerlandais a...

Grand Prix de Russie

Le Monégasque Charles Leclerc sait déjà qu'il devra prendre le départ du Grand Prix de Russie depuis le fond de la grille ce dimanche...

Grand Prix de Monaco

C'est un changement historique qui se profile à l'horizon, puisque la Formule 1 ne roulera plus le jeudi en Principauté de Monaco à partir...

Grand Prix de Russie

Pierre Gasly estime que son équipe - qui se bat pour la cinquième place au championnat - pourra être compétitive durant toutes les courses...

Grand Prix de Russie

L'équipe Alpine en est à treize arrivées consécutives dans les points depuis le début de la saison 2021, ce qui fait dire au directeur...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.