Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1, Formule 1 – les dernières actualités en directF1, Formule 1 – les dernières actualités en direct

Grand Prix du Canada

Disputer le GP du Canada en octobre reste une bonne alternative selon le promoteur

renault daniel ricciardo montréal

Le promoteur du Grand Prix du Canada estime que sa course a encore une réelle chance de figurer au calendrier 2020 de la F1.

La nouvelle est tombée ce mardi : le Grand Prix du Canada 2020 a été officiellement reporté en raison de la crise du coronavirus.

Le promoteur de l’événement, François Dumontier, s’est bien rendu compte ces dernières semaines que le report de son épreuve était inévitable au vue des circonstances, mais l’homme d’affaires ne veut pas se laisser abattre et pense que le GP du Canada a encore ses chances de figurer au calendrier plus tard dans l’année.

“Avec la catastrophe qu’on vit, on voit que le sport n’est pas nécessairement la chose la plus importante en ce moment, mais le sport manque aux gens.” explique François Dumontier à Radio Canada.

“La F1 a le désir de présenter quelques courses cette année, et d’avoir un championnat. On peut prolonger la saison qui devait se terminer le 29 novembre à Abou Dhabi. La FIA a donné tous les droits au groupe Formula One pour remanier le calendrier.”

“Ce n’est pas juste une question de contrat, tous les gens impliqués en F1, les promoteurs, les télé-diffuseurs, les commanditaires comprennent la situation, mais la F1 veut redonner le plus vite possible aux amateurs le sport qu’ils aiment.”

Lorsqu’on lui demande s’il pense réellement que le Grand Prix du Canada peut se tenir en fin d’année, comme cela a été évoqué, Dumontier répond : “C’est un peu le climat qui va nous limiter pour les dates. On se souvient du premier grand prix à l’île Notre-Dame en 1978, c’était le 8 octobre, et il y avait quelques flocons de neige.”

“Donc, à la mi-octobre, ce serait le maximum pour nous, et on a transmis cette information-là à la F1.”

“Un Grand Prix du Canada en automne, ce serait une autre atmosphère pour le public et pour les pilotes. La ville vibrera autant en automne qu’en juin.”

“Tout est possible. On ne peut exclure aucun scénario. Si la saison commençait très tard, et que le groupe Formula One décidait de présenter des courses jusqu’aux Fêtes par exemple, et même en janvier, alors il faudrait oublier une course à Montréal.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.