théo-pourchaire-f1-alfa-romeo
in

Des EL1 et des essais privés en F1 pour Pourchaire en 2022

Le team principal de l’équipe Alfa Romeo a confirmé que le Français Théo Pourchaire participera à des essais libres en Formule 1 au cours de la saison 2022 en parallèle de ses activités en F2.

Théo Pourchaire était largement pressenti pour occuper un baquet chez Alfa Romeo en F1 en 2022 après une première saison réussie en Formule 2 en 2021. Mais finalement, l’équipe suisse a préféré titulariser le Chinois Guanyu Zhou aux côtés de Valtteri Bottas pour cette saison 2022, alors que le jeune français a signé une prolongation de contrat avec l’équipe ART en F2 pour une saison supplémentaire.

Fred Vasseur, team principal de l’équipe Alfa Romeo, a insisté sur le fait qu’il aurait été peut-être un peu trop « risqué » de titulariser Pourchaire en Formule 1 après une seule saison passée en F2 : « Il a gagné cette saison [2021] à Monaco mais…la voiture est tellement complexe et nous n’avons que six journées d’essais avant la saison [2022] – cela signifie qu’il aurait été, de mon point de vue, trop risqué, trop difficile de franchir le pas maintenant. » a déclaré Vasseur.

« C’est bien mieux de se concentrer sur le championnat en F2 et on verra à l’avenir. Il a fait une fantastique [première] saison en F2…mais nous devons aussi garder à l’esprit qu’il y a dix-huit mois, il était en F4 et que le pas entre la F4 et la F3 était énorme. »

Vasseur a toutefois confirmé que Pourchaire aura un rôle plus important chez Alfa Romeo cette saison avec la possibilité de rouler en EL1 et participer à quelques essais privés au cours de la saison : « Théo fera certainement des EL1. Nous ferons quelques journées de tests pour essayer de le préparer pour l’avenir. Mais encore une fois, lorsque vous faites le championnat en F2, le plus important est de gagner le championnat et non de préparer l’avenir ou quelque chose comme ça, et je lui demanderai d’être champion de F2. »

Pour rappel à partir de la saison 2022, les équipes devront donner au moins deux séances d’essais libres à des jeunes pilotes lors des EL1. Ces pilotes devront obligatoirement être considérés comme « débutants ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

michael-masi-fia

Limoger Masi ne résoudra pas les problèmes de la F1, prévient Brundle

F1 - Max Verstappen abandonne aux 24 Heures du Mans Virtuelles

Max Verstappen abandonne aux 24 Heures du Mans Virtuelles