Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

F1 2023

F1 2023 : les principaux changements techniques

Le peu d’évolutions dans la réglementation technique en 2023 devrait permettre un nivellement des performances et le retour à l’avant de certaines écuries qui avaient pris l’an dernier une mauvaise route dans le développement de leur monoplace

2022 Bahrain Grand Prix, Saturday - LAT Images

Si en 2022 les monoplaces de F1 étaient radicalement différentes de celles de 2021 avec l’introduction de nouvelles règles techniques, les changements seront plus subtils en 2023 puisque la réglementation n’évolue que très peu.

L’allure générale des monoplaces de F1 en 2023 sera sensiblement la même que leurs prédécesseurs de la saison 2022, notamment parce que la plupart des modifications techniques concernent le dessous de la voiture, ces ajustements techniques visant à réduire le phénomène de marsouinage aperçu dès le début de l’année sur les monoplaces en 2022.

Avec relativement peu de changements donc dans les règles techniques, la saison 2023 ne devrait pas (en théorie) permettre à une équipe en particulier de tirer son épingle du jeu en prenant de l’avance sur les autres et on s’attend donc à un certain nivellement des performances avec un retour à l’avant de certaines équipes ayant pris du retard l’an dernier (on pense notamment à Mercedes). Ci-dessous, voici les quatre principaux changements dans la réglementation technique en 2023 :

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

Aérodynamique : En 2023, les monoplaces de Formule 1 seront plus hautes avec une hauteur minimale de la planche – partie centrale du plancher – augmentée de 10 mm, tandis que les bords extérieurs du plancher seront désormais surélevés de 15 mm. De plus, la déflexion maximale autorisée de ces pièces a été réduite à 5 mm.

Au niveau de l’avant des monoplaces, de nouvelles restrictions s’appliquent à l’aileron avant au niveau de ses quatre profils et sur les bords extérieurs des plaques d’extrémité. Les rétroviseurs des monoplaces doivent également être un tiers plus grands désormais.

Sécurité : L’un des principaux changements concerne l’arceau de sécurité (situé au sommet de la monoplace au dessus de la tête du pilote), qui est plus solide et présente une augmentation de la hauteur de 900 à 950 mm (mesurée au plan de référence) et une courbure d’au moins 20 mm.

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

L’arceau doit maintenant résister à une force beaucoup plus importante que l’an dernier pour éviter qu’il ne se torde en cas d’accident. Cette mesure a été introduite à la suite de l’impressionnant crash dont a été victime le Chinois Zhou Guanyu l’an dernier au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Poids des F1 : Le poids minimum des monoplaces passe en 2023 de 798 kg à 796 kg. Cela va à l’encontre de ce qui s’est fait au cours des dernières années en Formule 1 avec une tendance à la hausse plutôt qu’à la baisse.

Pneumatiques : La gamme Pirelli 2023 a été développée en étroite concertation avec les équipes et les pilotes. Les pneus présentent une nouvelle construction, qui leur permet de rouler à des pressions plus basses, améliorant ainsi l’adhérence de l’avant et neutralisant ainsi le sous-virage.

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

C’est un changement important qui aura un effet sur l’équilibre de la voiture et sur la gestion des pneus pendant la course. Outre la nouvelle construction, Pirelli a également introduit un sixième composé qui s’insère entre le C2 et le C1 d’origine, désormais connu sous le nom de C0.

La saison 2023 de Formule 1 débutera le 5 mars avec le Grand Prix de Bahreïn, soit une semaine à peine après les trois jours d’essais de pré-saison qui se dérouleront sur le même tracé du 23 au 25 février.

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.