F1 - Hamilton veut une course de F1 en Afrique du Sud
in

Hamilton veut une course de F1 en Afrique du Sud

Le septuple champion du monde Lewis Hamilton continue de mettre la pression sur la Formule 1 pour qu’une course sur le continent africain soit inscrite au calendrier dans les prochaines années.

Il y a quelques semaines, la F1 a publié le calendrier de la saison 2022 qui comporte un nombre record de 23 courses, mais aucune course ne se déroulera sur le continent africain. Le pilote Mercedes pour sa part insiste sur l’importance d’avoir un Grand Prix de Formule 1 sur ce continent et plus précisément en Afrique du Sud où le circuit de Kyalami est déjà prêt à accueillir une manche du championnat.

« L’endroit qui me tient le plus à cœur et qui est le plus important pour moi est l’Afrique du Sud. Je pense qu’il y a un grand public là-bas et je pense qu’il serait important de souligner à quel point la patrie est belle. » a déclaré Lewis Hamilton.

Hamilton a ajouté qu’il souhaitait également que davantage de Grands Prix se déroulent aux États-Unis – deux dates étant déjà confirmées au calendrier 2022 avec Miami au mois de mai et Austin au mois d’octobre : « Le Grand Prix des Etats-Unis est fantastique, mais c’est un pays tellement immense qu’avoir une seule course n’est certainement pas suffisant pour vraiment puiser dans la culture sportive ici et vraiment embarquer les fans dans un voyage sportif. Je pense que nous avons certainement besoin d’en avoir au moins deux. »

« Miami va être incroyable, tout comme Austin. Je ne sais pas où pourrait se disputer la prochaine, mais je ne suis pas opposé à une autre course aux Etats-Unis. Je pense que c’est cool, ces mini championnats sur les continents ne sont pas une mauvaise chose pour le sport. »

Récemment, le PDG de la F1, Stefano Domenicali, a confirmé qu’il envisageait une course en Afrique dans les prochaines années : « En ce qui concerne l’avenir au-delà de 2022, nous avons atteint un point où nous pouvons choisir où ira la F1. » a déclaré Domenicali.

« Nous avons tellement de demandes pour accueillir un Grand Prix. Cela montre que notre plateforme est attrayante et que de plus en plus de gouvernements voient une opportunité de développer leurs entreprises, leur économie locale et la sensibilisation de leur communauté. Il y a des moments passionnants à venir. »

Le tracé de Kyalami n’est pas le seul endroit qui pourrait accueillir la F1 en Afrique du Sud, avec des circuits urbains à Cape Town, Durban ou encore Elgin, mais Kyalami semble tout de même en pole position de part ses infrastructures et le peu de travaux nécessaires pour obtenir le fameux Grade 1 de la FIA, sésame indispensable pour pouvoir accueillir une course de Formule 1.

F1 - Cinq Grands Prix de F1 au programme en six semaines

Cinq Grands Prix de F1 au programme en six semaines

F1 - Les essais hivernaux 2022 de la F1 à Barcelone et à Bahreïn ?

Les essais hivernaux 2022 de la F1 à Barcelone et à Bahreïn ?