chicane-barcelone-f1-perez
in

La F1 pourra bientôt décider d’utiliser ou non la chicane à Barcelone

La chicane du troisième secteur du tracé de Barcelone (qui fait couler beaucoup d’encre depuis son installation il y a quelques années déjà) pourrait disparaitre pour laisser place à l’ancien tracé s’il l’on en croit les dirigeants du circuit de Catalogne.

Depuis quelques années maintenant, le circuit de Barcelone a introduit une chicane dans le dernier secteur en remplacement d’un virage ultra rapide, mais cette dernière – outre le fait de ralentir considérablement le rythme des F1 sur un tour – n’offre pas beaucoup, voire aucune, opportunité de dépassement pour les pilotes. En ce sens, quasiment tous les pilotes de la grille souhaitent voir disparaitre cette chicane pour revenir à l’ancien tracé avec une courbe bien plus rapide.

Ces derniers mois, les responsables de circuit espagnol ont exprimé leur intérêt pour récupérer l’ancienne version du tracé en supprimant cette chicane. En février dernier, le directeur du circuit expliquait d’ailleurs vouloir profiter des essais de pré-saison de la Formule 1 pour voir la vitesse en virage des nouvelles monoplaces et ainsi effectuer des calculs pertinents pour rendre possible la modification. Trois mois plus tard, et alors que la Formule 1 s’apprête à faire son retour en Europe sur le tracé de Barcelone après une escale aux Etats-Unis, le directeur du circuit de Catalogne a indiqué qu’une demande auprès de la FIA a été faite afin d’homologuer le circuit en Grade 1 avec et sans la chicane, les organisateurs auraient alors la possibilité d’utiliser l’une ou l’autre version du tracé.

« Nous avons travaillé pour homologuer l’ancien tracé sans chicane en tant que Grade 1. Nous avons déjà la solution pour ce tracé, qui est d’augmenter la sécurité avec des barrières de Tecpro. Nous allons donc homologuer cette piste et ce sera aux promoteurs des courses de choisir s’ils veulent utiliser une piste ou une autre. » a déclaré José Luis Santamaria, le directeur du circuit de Barcelone, lors de la présentation à la presse du Grand Prix d’Espagne et cité par le média espagnol Soymotor.

« L’idée est qu’avec ces nouvelles mesures de sécurité, le circuit puisse être homologué de niveau Grade 1 avec les deux variantes. »

Cette modification n’impliquerait aucun gros travaux sur le tracé puisque l’ancienne courbe rapide utilisée avant que la chicane ne soit introduite est toujours présente sur le circuit. Il est également bon de noter que dans le cas d’une homologation Grade 1 du tracé sans la chicane, cette version ne pourrait être utilisée qu’à partir de 2023 (la chicane sera donc présente pour cette édition 2022).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

daniel-ricciardo-mclren-f1-miami

Daniel Ricciardo espère que Barcelone sera plus adapté à sa F1

verstappen-leclerc-f1-2022

Horner s’attend à une lutte pour le titre F1 2022 jusqu’à Abou Dhabi