lewis hamilton mercedes

Vettel et Hamilton contre le resurfaçage du tracé de Melbourne

Tout porte à croire que le circuit urbain de l’Albert Park de Melbourne sera resurfaçé d’ici deux ans maximum, afin d’éliminer les bosses présentes sur le tracé australien.

Andrew Westacott, le directeur du circuit de l’Albert Park de Melbourne, a exprimé son souhait de voir ces travaux de réfection débuter d’ici deux ans, tandis que la décision finale dépendra essentiellement de Michael Masi, qui a remplacé Charlie Whinting au poste de directeur de course en Australie le week-end dernier.

Cependant, certains pilotes de F1, comme Lewis Hamilton ou encore Sebastian Vettel, considèrent que les bosses présentes sur le tracé de l’Albert Park font partie du charme du circuit australien.

« J’aime ce circuit, je l’aime parce qu’il n’y a pas d’énormes couloirs, si vous faites une erreur, vous le payez cash en principe. C’est génial et c’est comme que ça devrait être. » a déclaré Hamilton.

« L’asphalte bosselé fait partie du caractère du circuit de Melbourne, et il perdrait donc beaucoup de caractère si ces bosses étaient lissées. »

« Je n’aime pas les circuits avec une couche d’asphalte lisse sans bosse, car cela ne nous pose aucun problème. »

Sebastian Vettel quant à lui rejoint les propos de Lewis Hamilton, bien que le circuit de l’Albert Park n’ait pas forcément réussi à Ferrari le week-end dernier : « J’espère qu’ils ne vont pas refaire l’asphalte, car cela fait partie de la nature du circuit. » s’est contenté de déclarer le pilote Ferrari.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Le Vietnam a débuté la construction de son premier circuit de F1

kevin magnussen haas

Un point pour le meilleur tour en course : Mesure inégalitaire ?