Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du Brésil

Alpine : Ce que Rossi a dit aux pilotes après la course Sprint au Brésil

F1 - Alpine : Ce que Rossi a dit aux pilotes après la course Sprint au Brésil

Fernando Alonso et Esteban Ocon ont été informés par le PDG d’Alpine, Laurent Rossi, qu’un comportement tel que le leur lors de la course Sprint au Brésil aurait mérité un licenciement pour faute grave.

Ce n’est pas la première fois que Fernando Alonso et Esteban Ocon rendaient leur équipe nerveuse mais, lors de la course Sprint à Sao Paulo, il y a eu contact entre les deux pilotes. Esteban Ocon a écarté Fernando Alonso et l’a poussé sur le vibreur, perturbant sa voiture tout en endommageant son propre plancher arrière droit. Dans le même tour, au dernier virage, Fernando Alonso a tenté de doubler Esteban Ocon dans la ligne droite principale. Alors qu’il approchait du dépassement, l’Espagnol a heurté l’arrière de l’A522 d’Esteban Ocon, endommageant son aileron avant et l’obligeant à s’arrêter pour un remplacement d’aileron avant.

Alonso a reçu une pénalité de cinq secondes et deux points de pénalité sur sa Superlicence pour cet incident.

Alors que l’équipe mène une bataille serrée pour la quatrième place au classements constructeurs, Esteban Ocon partait de la 16ème place sur la grille de départ dimanche, Alonso 17ème. Avant la course, le directeur de l’équipe Alpine, Otmar Szafnauer, a critiqué publiquement les deux pilotes, mais s’exprimant sur le podcast F1 Nation, il a révélé que c’était le PDG d’Alpine, Laurent Rossi, qui avait remonté les bretelles des deux pilotes lors du débriefing.

Otmar Szafnauer a déclaré que Rossi avait dit à Alonso et Ocon que si quelqu’un d’autre dans l’équipe Alpine s’était comporté de la sorte, il aurait été licencié pour « faute grave ». »J’aurais dit la même chose » a expliqué le Team principal de l’équipe « mais c’est Laurent Rossi qui a pris la parole lors du débriefing »

« Et il a d’abord souligné que nous sommes une équipe et que nous avons plus de 1000 personnes entre Viry et Enstone qui travaillent sans relâche pour leur donner l’équipement, la voiture, les améliorations qu’ils attendent tant. Et puis ils doivent aussi jouer leur rôle d’équipiers pour ramener les voitures à la maison et marquer de bons points. »

« Et il leur a également dit qu’ils étaient privilégiés d’être pilotes de course, et s’ils avaient un autre travail dans l’entreprise et qu’ils faisaient quelque chose comme ça, ils seraient licenciés pour faute grave. Et c’est vrai. »

Les deux pilotes ont manifestement bien compris le message puisqu’ils ont mené une course propre ce dimanche à Interlagos  leur permettant de décrocher la cinquième et la huitième place, soit 14 points très importants pour l’équipe française face à sa concurrente directe au classement constructeurs, McLaren.

5 Commentaires

5 Comments

  1. Schumagio

    16 novembre 2022 à 19h36

    Est-ce qu’il a sermonné Ocon à chaque fois qu’il a eu une défense aussi inutile qu’agressive sur son coéquipier tout au long de la saison ?

  2. Alex

    16 novembre 2022 à 16h00

    • Alex

      16 novembre 2022 à 16h40

      Ocon c’est le plus grand ( des deux)

    • Marc B.

      16 novembre 2022 à 21h55

      Alex, je les imagine tous les deux, c’est exactement ça !!!
      🤣🤣🤣

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Lando Norris explique qu'un problème récurrent de manque d'adhérence à l'avant de la McLaren a probablement compromis les chances de l'équipe de terminer à...

News F1

A partir de la saison 2023, Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont de nouveau travailler pour la même équipe, mais les deux hommes ne...

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.