gp espagne 2020

L’Espagne rouvre ses frontières en juillet, la F1 pourrait en profiter

L’Espagne a décidé de rouvrir ses frontières pour les touristes à partir du mois de juillet 2020 ce qui pourrait offrir une autre option pour la F1 cet été.

Initialement prévu au mois de mai, le Grand Prix d’Espagne 2020 a été lui aussi reporté en raison de l’épidémie du coronavirus.

Mais ce samedi, le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé que les touristes pourront revenir dans le pays à partir du mois de juillet et a également annoncé que la reprise des grandes compétitions sportives et professionnelles, et en particulier la Liga, sera de nouveau autorisée à partir du 8 juin.

La F1, qui est toujours en train d’essayer d’élaborer un calendrier remanié pour la saison 2020, espère toujours débuter sa campagne 2020 en Autriche au mois de juillet avec deux courses à huis clos sur le tracé Red Bull Ring de Spielberg.

Le paddock aurait normalement dû se déplacer ensuite vers le Royaume-Uni pour y disputer à nouveau deux courses sur le circuit de Silverstone, mais ce vendredi, le gouvernement britannique a annoncé la mise en quarantaine de tous les voyageurs arrivant sur le territoire à partir du 8 juin.

La Formule 1 a été informée de façon officielle qu’elle n’aurait aucune dérogation face aux exigences sanitaires imposées par le pays, ce qui laisse planer un gros doute sur la possible tenue des deux Grands Prix prévus à Silverstone.

Avec l’annonce de l’ouverture des frontières en Espagne au mois de juillet, la catégorie reine bénéficie désormais d’une autre option pour disputer une ou plusieurs courses sur un tracé Européen cet été.

Le directeur du circuit de Barcelone lui même a déjà indiqué que son circuit était prêt pour accueillir une ou plusieurs manches à huis clos cet été. La balle est désormais dans le camp de la F1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…