niki lauda mercedes lewis hamilton

Les meilleurs souvenirs d’Hamilton avec Lauda : « les premières discussions »

Un an après sa mort, Lewis Hamilton assure que ses meilleurs souvenirs avec Niki Lauda remontent à ses premières discussions avec lui en 2012.

Niki Lauda nous a quittés il y a tout juste un an le 20 mai 2019 des suites d’une infection pulmonaire, après avoir subi une transplantation.

Lewis Hamilton, très proche de Niki Lauda, assure que ses meilleurs souvenirs avec l’Autrichien remontent à 2012, lorsque Lauda a tout fait pour que Hamilton signe avec Mercedes.

« Niki est une personne qui me manque beaucoup et qui, je pense, manque à beaucoup d’autres personnes. » a déclaré Lewis Hamilton.

« C’est un sujet difficile à aborder, quelqu’un que vous aimez tant, et quelqu’un que le monde a finalement perdu, mais je n’ai que de bons souvenirs avec Niki. »

« Probablement, les meilleurs souvenirs que je garde sont les premières discussions. Nous avons commencé à discuter en 2012, et je me souviens que j’étais à la maison et que Niki m’a appelé pour essayer de me convaincre de venir dans l’équipe. »

« C’était très cool d’avoir un appel d’un champion du monde et d’une icône comme Niki. Plus tard, nous nous sommes assis ensemble à Singapour, il est venu dans ma chambre et nous avons eu une bonne conversation […] »

« Depuis ce moment là, nous avons eu une excellente relation, nous avons voyagé ensemble, j’ai pu passer du temps avec lui à Ibiza. C’était un gars tellement positif, drôle et divertissant, il avait toujours les plus belles histoires à raconter. »

« Il était un coureur né naturellement. Il réfléchissait toujours à la façon dont nous pouvons nous améliorer. Le plus grand signe de Niki était que si vous faisiez le travail, il enlèverait sa casquette. C’était lui qui disait:  » Bien joué! « Ce n’était pas le plus facile pour lui de vous complimenter, alors ce serait tout pour lui, d’enlever sa casquette. »

« Nous parlions souvent après les courses et il demandait des choses comme: «Hé, Lewis, de quoi as-tu besoin pour être meilleur? De quoi avez-vous besoin? « Il était toujours à la poursuite [de l’amélioration]. »

« Si je devais apprendre quelque chose de lui, ce serait ça. En tant que pilote et au sein d’une équipe, vous devez naturellement travailler ensemble mais vous devez la diriger. Vous devez diriger l’équipe, vous devez poser les questions, vous devez creuser profondément et pousser tout le monde. »

« Niki m’a en quelque sorte appris à aborder cela dans un environnement de travail et j’aime penser que je suis capable de l’appliquer tous les jours, dans ma vie de coureur au quotidien. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…