niki lauda mort 2019

Wolff, un an après la mort de Lauda : « il reste mon partenaire »

Le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, pense chaque jour à son ami et partenaire Niki Lauda, décédé il y a déjà un an.

Le 20 mai 2019 s’éteignait le triple champion du monde de F1 Niki Lauda des suites d’une infection pulmonaire.

L’ancien directeur non exécutif de l’équipe Mercedes passait ses journées aux côtés de son partenaire, mais surtout ami, Toto Wolff, actuel directeur exécutif de Mercedes. L’Autrichien se souvient de son ami.

« Je ne peux pas le sortir de ma tête. Je pense à notre amitié, à notre association et à nos bons moments passés ensemble, c’est ce qui me manque le plus. » explique Toto Wolff à RTL.

« C’était mon ami, mon partenaire, et nous avions construit une bulle de sécurité ensemble dans le paddock de la Formule 1. Nous voyagions ensemble, mangions ensemble, mais nous ne pourrons plus le faire. »

« Même dans ces moments de crise (Covid-19), le bon sens de Niki me manque. Avec ses nombreuses transplantations, il aurait été un patient à risque, et donc, son opinion aurait certainement été entendue. »

« Je me demande souvent : qu’aurait-il pensé ? Comment aurait-il réagi ? Il reste de toute façon mon partenaire, même s’il n’est plus là. »

« En tant que pilote, que champion et ensuite chez Mercedes, il a toujours été quelqu’un de pertinent, il était toujours là. »

« Je continue toujours de chercher sur internet des photos où nous sommes sortis ensemble et il y en a lorsque nous avons remporté notre premier championnat du monde ensemble. C’est l’un des moments les plus spéciaux dont je me souviens. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…