Fernando Alonso Dakar 2020

Fernando Alonso dresse un bilan de sa première semaine au Dakar

Fernando Alonso dresse un bilan de sa première semaine passée sur les pistes du Dakar en Arabie Saoudite.

L’ancien pilote McLaren participe pour la première fois de sa carrière au Dakar au volant d’une Toyota Hilux avec son compatriote Marc Coma comme copilote.

Totalement novice en se présentant au départ dimanche dernier, Fernando Alonso n’a pas à rougir de ses prestations sur cette première semaine, puisqu’il a terminé régulièrement dans le top dix à chaque étape.

Malheureusement, un incident lors de l’étape 2 [il a percuté un rocher] lui a fait perdre plus de deux heures au classement, ce qui place le pilote espagnol au seizième rang du classement général à la fin de cette première semaine.

« Je suis conscient qu’il reste encore l’autre moitié du Dakar avec des étapes plus longues en termes de kilométrage et sachant que nous devrons faire face à des pièges cachés ici et là et que nous devrons surmonter sans incident. » explique Fernando Alonso, alors que le Dakar observe une journée de repos ce samedi.

Lorsqu’on demande au double champion du monde si le Rallye-Raid du Dakar est plus physique que d’autres catégories, l’Espagnol répond : « Non »

« Sur le plan physique, c’est moins exigeant. Nous passons beaucoup d’heures dans la voiture, mais les forces exercées à l’intérieur de l’habitacle sont minimes par rapport à une F1 ou une voiture d’endurance. »

« Le plus compliqué est d’arriver à maintenir un niveau de concentration à 100% pendant toute l’étape et tout le temps. Il y a beaucoup de pièges, de terrains inconnus, et nous devons faire très attention car cela dure 12 jours. »

« Un virus, une petite fièvre ou manger quelque chose de mauvais peuvent très vite se transformer en problème, surtout lorsque vous devez passer dix heures dans la voiture. »

Un top trois inatteignable !

A l’avant, la bataille fait rage entre trois pilotes : Peterhansel, Al-Attiyah et Sainz, mais pour Alonso, ils sont tout simplement trop rapides.

L’objectif de Fernando Alonso pour son premier Dakar sera de terminer le Rallye-Raid, alors qu’une victoire d’étape serait un plus pour l’Asturien.

« Je suis curieux de savoir ce qui va se passer entre les trois premiers, qui ont un rythme inatteignable. Durant toutes les étapes ils sont ensemble et se poussent mutuellement et il est impossible de nous rapprocher d’eux. »

Le Dakar reprend ce dimanche 12 janvier avec la septième étape du Rallye entre Riyadh et Wadi Al Dawasir. Une étape longue de 741 kilomètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mattia binotto ferrari f1

Mattia Binotto : « Nous nous positionnons en challengers » pour 2020

sebastian Vettel ferrari

Coulthard estime que Vettel pourrait vivre sa dernière saison chez Ferrari en 2020