F1 - Budapest et le Qatar étaient les meilleurs moments de l'année pour Alonso
Fernando Alonso (ESP) Alpine F1 Team in the FIA Press Conference. Emilia Romagna Grand Prix, Thursday 15th April 2021. Imola, Italy.
in

Budapest et le Qatar étaient les meilleurs moments de l’année pour Alonso

Le double champion du monde Fernando Alonso a fait son grand retour en Formule 1 cette année après deux saisons d’absence et l’Espagnol a connu une campagne 2021 plutôt réussie avec un podium au GP du Qatar comme meilleur résultat de l’année.

Fernando Alonso est revenu en Formule 1 pour la saison 2021 après une absence de deux ans du sport. Lors de son premier week-end de course à Bahreïn, l’Espagnol a montré qu’il n’avait rien perdu de son talent et a guidé l’A521 vers sa toute première apparition en Q3 de la saison. Alors qu’il s’adaptait à sa nouvelle voiture et à son environnement, c’est alors au Grand Prix du Portugal que le pilote Alpine a une nouvelle fois démontré son talent en terminant huitième.

Une série de points a suivi, avant que Alonso ne vole la vedette lors de la toute première qualification Sprint de la Formule 1 à Silverstone. L’Espagnol s’est frayé un chemin devant de nombreuses voitures au départ et a été reconnu comme « King of the Sprint » à partir de ce moment-là en reconnaissance de son art de la course.

Avant les vacances d’été, le Grand Prix de Hongrie était un gros week-end pour l’équipe Alpine. Alors que le nom d’Esteban Ocon a été à juste titre esquissé sur le trophée, cela a été rendu possible en partie grâce à une vaillante démonstration défensive de son coéquipier Fernando Alonso, qui a contré une charge de Lewis Hamilton pour permettre à Esteban Ocon de remporter sa première victoire sous le drapeau à damier. Le double champion du monde a ensuite aidé l’équipe dans sa bataille continue pour la cinquième place au classement des constructeurs en terminant régulièrement dans le top dix tout au long de la seconde moitié de la saison. Alonso a ensuite vu son opportunité au Qatar où il a décroché une troisième place et est monté sur le podium pour la première fois depuis le Grand Prix de Hongrie en 2014 (c’était avec Ferrari).

« Ce fut une première année agréable de retour dans le sport. J’ai partagé beaucoup de bons souvenirs avec Renault dans le passé et nous avons continué cette tradition cette saison sous les couleurs bleues d’Alpine. » nous explique Alonso.

« Nous savions que cette saison était en grande partie une continuation des voitures de 2020 avec de petits changements, nous ne nous attendions donc pas à ce que l’ordre change autant. Mais malgré cela, je pense que nous avons quand même réalisé une saison très régulière avec des résultats fantastiques. Même si notre package n’était peut-être pas là où nous voudrions qu’il soit, nos week-ends de course ont été parfaitement exécutés, et cela se voit par le nombre de courses où nous avons marqué des points. La victoire et le podium ont évidemment été de grands moments pour l’équipe, et ce sont des résultats comme ceux-ci qui nous aideront à construire vers une année plus compétitive en 2022. Nous avons tous les ingrédients en place à Enstone et à Viry et j’ai déjà hâte d’être à l’année prochaine. »

Lorsqu’on lui demande quel a été son moment préféré cette saison, Alonso répond sans hésiter : « Je pense que c’est assez évident. La victoire (de Ocon) en Hongrie a été énorme pour nous en tant qu’équipe et pour Esteban aussi puisque c’était sa première dans le sport. »

« C’est aussi là que j’ai remporté ma toute première victoire, alors peut-être qu’il y a quelque chose de spécial pour nous sur cette piste. Honnêtement, nous sommes arrivés ce week-end à Budapest sans nous attendre à un podium, sans parler d’une victoire ! »

« Je me battais aussi pour un podium potentiel et c’était donc agréable de nous voir nous battre sur les deux fronts. Voir les célébrations après, c’était tellement spécial. J’ai de nouveau décroché un podium au Qatar, ce qui était un bon moment après avoir été absent pendant un certain temps. Je pense que ces deux moments pour moi sont ceux que je savoure le plus concernant 2021. »

À la fin de la saison, le total de 81 points marqués par Fernando Alonso était le maximum qu’il ait marqué en une seule saison depuis 2014. Il termine cette campagne 2021 à la dixième place au championnat du monde des pilotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Jean Alesi : "Tout cela me parait disproportionné"

Jean Alesi : « Tout cela me parait disproportionné »

F1 - Vettel persuadé que Ferrari reviendra au sommet en F1

Vettel persuadé que Ferrari reviendra au sommet en F1