Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

Grand Prix du Canada

Ferrari ne pourra pas corriger “certains problèmes” avant le Canada

ferrari-binotto-bakou-f1
GP AZERBAIJAN F1/2022

Catastrophe pour Ferrari ce dimanche à Bakou avec un double abandon dans la capitale Azerbaïdjanaise, ce qui signifie que l’écurie italienne n’a pas marqué le moindre point lors de cette huitième manche de la saison.

Ce dimanche à Bakou, c’est d’abord l’Espagnol Carlos Sainz qui a abandonné à la suite d’un problème hydraulique sur sa Ferrari, tandis que son coéquipier Charles Leclerc – qui était en tête de la course – a lui aussi dû immobiliser sa monoplace après une perte soudaine de puissance. Après l’arrivée de l’épreuve, le directeur de l’équipe de Maranello, Mattia Binotto, admet qu’il y a un gros problème de fiabilité chez Ferrari cette année.

“Ce sont deux abandons qui nous pénalisent. Nous avions une bonne stratégie avec Charles, mais la fiabilité a posé problème. Mais nous n’allons pas lâcher maintenant, nous avons peut-être perdu à cause de la fiabilité, mais chaque cas doit être vu séparément.” insiste Mattia Binotto ce dimanche soir à Bakou au micro de Sky Sports.

“La fiabilité est à 360 degrés, nous devons voir la voiture dans son ensemble. Les performances et la fiabilité doivent être parfaites, mais nous n’abandonnerons pas. En travaillant, nous pouvons résoudre les problèmes.”

Le problème pour Ferrari est que la prochaine course du championnat se dispute dans une semaine de l’autre côté de la planète à Montréal, ce qui signifie que les équipes n’auront pas le temps de passer par la case usine. Binotto insiste donc sur le fait que les ingénieurs de Maranello vont évidemment monter de nouveaux composants sur les deux monoplaces, mais que certains problèmes ne pourront pas être corrigés aussi rapidement.

“Le Canada, c’est dans une semaine. Nous allons tout analyser, mais nous n’allons pas pouvoir corriger certains problèmes. Nous allons essayer de gérer tout ça, de mettre de nouveaux composants, mais il faut d’abord regarder ce qui s’est passé, et après nous agirons. Des pénalités pourraient être envisagées pour des changements de pièces, mais nous prendrons les décisions en temps voulu.”

Après le Grand Prix d’Azerbaïdjan, la Scuderia Ferrari occupe la deuxième place au championnat des constructeurs avec 80 points de retard sur Red Bull Racing.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.