F1 - Après Imola, Binotto reste confiant pour Ferrari
in

Après Imola, Binotto reste confiant pour Ferrari

Le directeur de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, s’attend à ce que l’avantage continue à osciller entre son écurie et Red Bull au cours des prochaines manches du championnat du monde de F1 et ne veut donc pas s’inquiéter après un GP d’Emilie-Romagne compliqué pour la Scuderia.

Le doublé Red Bull mené par Max Verstappen dimanche dernier à Imola a permis à l’écurie Red Bull de dépasser Mercedes au championnat du monde des constructeurs pour occuper désormais la deuxième place à onze points de Ferrari. Au classement pilotes, Charles Leclerc – qui a terminé sixième à Imola – est toujours leader mais le Monégasque a vu son avance diminuer et n’a plus que 27 points d’avance sur Max Verstappen après la quatrième manche de l’année.

« Nous sommes mécontents des résultats, mais nous devons garder la tête haute, cela fait partie de la course. Certaines courses peuvent mal tourner, comme cela a été le cas aujourd’hui, mais je pense que nous avons toujours un package compétitif. » a déclaré Binotto dimanche soir à Imola.

« Carlos [Sainz] a été très malchanceux au départ et pour la deuxième fois consécutive, il n’a pas pu terminer la course. C’est vraiment dommage, pas seulement à cause des points perdus, mais aussi parce qu’il n’a parcouru que très peu de kilomètres lors des derniers Grands Prix. Néanmoins, nous ne nous découragerons pas et nous continuerons à travailler sereinement. »

« Nous devons garder le sourire et attendre les prochaines courses. Certes, Red Bull est forte, et nous savons qu’ils développent leur voiture, mais il y a deux semaines nous étions en Australie avec la meilleure voiture. Aujourd’hui ce fut le contraire, ce sera course par course. L’équilibre peut changer un peu, mais encore une fois, nous avons eu un bon package dans l’ensemble ici. Nous étions deuxièmes en qualifications, deuxièmes sur le mouillé et sur le sec nous avons fait une bonne course Sprint. »

A la différence de ses rivales, la Scuderia Ferrari n’a pas apporté la moindre amélioration sur sa monoplace à Imola et Binotto a ajouté que son équipe était toujours en train de revoir son approche dans ce qui sera certainement une guerre du développement.

« Nous savons que le développement sera sans doute un élément clé cette saison. Nous savons que Red Bull sera très forte. Nous allons revoir toutes les données et nous irons de l’avant. Nous continuerons à travailler dur pour extraire tout le potentiel de la F1-75 et pour optimiser les mises à jour que nous introduirons dans les courses à venir. »

F1 - 60 tours "douloureux" pour Daniel Ricciardo à Imola

60 tours « douloureux » pour Daniel Ricciardo à Imola

F1 - Newey prédit une bataille Red Bull/Ferrari similaire à celle de l'an dernier avec Mercedes

Newey prédit une bataille Red Bull/Ferrari similaire à celle de l’an dernier avec Mercedes