F1 - Sainz se méfie toujours de McLaren malgré l'avance de Ferrari
in

Sainz se méfie toujours de McLaren malgré l’avance de Ferrari

Ferrari peut sembler avoir une certaine marge sur McLaren dans la lutte pour la P3 dans le championnat des constructeurs avec ses 31,5 points d’avance avant le Grand Prix du Qatar, mais Carlos Sainz estime pour sa part que la bataille est loin d’être terminée.

Au Mexique et au Brésil, la Scuderia Ferrari a marqué 18 points à chaque course, tandis que sa rivale McLaren n’a marqué qu’un seul point à Sao Paulo et Mexico, ce qui veut dire que l’équipe de Maranello a rattrapé et dépassé l’écurie britannique au championnat constructeurs, alors qu’il ne reste que trois courses à disputer cette saison.

Mais l’Espagnol Carlos Sainz a refusé de s’emballer et estime que McLaren aura certainement la capacité de riposter lors des prochaines courses : « Nous avons un peu l’avantage en termes de rythme ces derniers temps mais nous parlons d’un dixième et demi. Quand vous parlez d’un dixième, d’un dixième et demi, vous parlez vraiment de détails. Ce qui est vrai parce qu’au Mexique et au Brésil si vous regardez dans les détails, ils auraient pu avoir une voiture devant les deux Ferrari dans le virage 1. » a insisté Sainz ce jeudi en conférence de presse au Qatar.

« Évidemment, il y a eu un contact avec Lando [Norris] mais il était sur le point de me dépasser quand j’étais la Ferrari de tête [au Brésil] et Ricciardo avant son incident avec Valtteri au Mexique était devant nous deux. Au cours des deux week-ends, une McLaren aurait pu terminer devant les deux Ferrari. »

Avec seulement deux points marqués lors des deux dernières courses par rapport aux 37 points de Ferrari, McLaren a également eu sa part de malheur, comme l’a mentionné Sainz : « C’est juste à cause des circonstances et nous avons maximisé les week-ends et pas eux, alors nous les avons largement dépassés. Mais cela montre simplement que cela aurait aurait pu être complètement différent s’ils n’avaient pas abandonné avec l’une des voitures – donc c’est toujours très serré. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Max Verstappen ne s'attend pas à être pénalisé

Max Verstappen ne s’attend pas à être pénalisé

F1 - Hamilton a adoré voir Wolff gesticuler devant la caméra au Brésil

Hamilton a adoré voir Wolff gesticuler devant la caméra au Brésil