ferrari SF90 sebastian Vettel

Ferrari s’apprête à introduire des mises à jour en cascade sur la SF90

Afin de répondre à l’équipe Mercedes, qui domine le championnat 2019 avec déjà sept victoires en sept courses, la Scuderia Ferrari s’apprête à introduire une série de mises à jour sur sa SF90.

Chez Ferrari, malgré la domination de Mercedes depuis le début de la saison, l’écurie de Maranello n’a pas encore l’intention d’abandonner et de passer au développement de la monoplace de la saison prochaine.

Bien au contraire, Ferrari s’apprête à introduire plusieurs mises à jour majeures sur sa SF90 lors des prochaines courses, à commencer par un nouvel aileron avant pour le Grand Prix de France à la fin du mois de juin.

La Scuderia introduira ensuite un nouveau fond plat sur la SF90 au Grand Prix d’Autriche, programmé dans la foulée du Grand Prix de France, alors qu’un nouveau diffuseur sera introduit à Silverstone au Grand Prix de Grande-Bretagne programmé le 14 juillet.

Viendront ensuite de nouveaux barge boards pour le Grand Prix d’Allemagne à Hockenheim fin juillet, alors que la dernière course avant la pause estivale se déroulera sur le circuit de Budapest en Hongrie le 4 août.

« Ce ne sera pas une version B ou une voiture complétement nouvelle. » a déclaré Mattia Binotto, le directeur de l’équipe Ferrari.

« Mais nous apportons une série de développements pour améliorer notre gestion des pneus. Nous avons certaines idées et nous devons nous dépêcher. »

Rattraper Mercedes avant la pause estivale

Ce calendrier de mises à jour pour Ferrari va dans le sens des propos tenus par Sebastian Vettel à Montréal le week-end dernier, qui affirmait que les prochaines courses seraient cruciales pour Ferrari.

« Actuellement, nous ne gagnons pas, donc, vous pouvez faire tous les calculs que vous voulez, mais nous, nous avons quelque chose à faire. » déclarait Vettel jeudi dernier à Montréal.

« Je pense que les prochaines courses seront vraiment cruciales pour nous, et nous allons essayer de revenir à l’avant et de donner du fil à retordre à Mercedes. »

« Nous sommes clairement derrière, il y a clairement une grande marge entre Mercedes et le reste, mais aussi entre Mercedes et nous-mêmes. Nous devons donc combler cet écart. »

« Je ne pense pas qu’il y ait besoin d’être un génie pour comprendre que nous devons être en très bonne forme avant la pause estivale, afin que nous puissions utiliser cet élan pour la seconde moitié de la saison. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

vettel pénalité canada

Les commissaires nous ont privés d’une bataille entre deux champions selon Button

pneus gp de france

Pneus : Renault opte pour une stratégie agressive au Castellet