F1 - Ferrari s'attendait à souffrir comme au GP de France ce week-end à Zandvoort
GP OLANDA F1/2021 - DOMENICA 05/09/2021
in

Ferrari s’attendait à souffrir comme au GP de France ce week-end à Zandvoort

Malgré le fait que les pilotes Ferrari ont marqué des points importants au championnat ce dimanche au Grand Prix des Pays-Bas, Mattia Binotto insiste sur le fait qu’il reste encore beaucoup de travail avant que son équipe se batte de nouveau pour des victoires.

La cinquième place de Charles Leclerc et la septième de Carlos Sainz au Grand Prix des Pays-Bas ce dimanche à Zandvoort permettent à la Scuderia Ferrari de remonter à la troisième place du classement des constructeurs avec désormais 11,5 points d’avance sur McLaren.

Bien conscient que Ferrari ne se battra pas pour des victoires dans l’immédiat, Binotto a tenu à souligner une course solide de la part de son équipe ce dimanche à Zandvoort, alors que Ferrari s’attendait à rencontrer des difficultés avec l’exploitation des pneumatiques, un peu à l’image du Grand Prix de France.

En effet, les conditions de piste au Paul Ricard ont révélé un faiblesse dont Ferrari est consciente depuis plusieurs années et qui impacte les performances de sa monoplace dans les virages à grande vitesse dans lesquels une grande quantité d’énergie est absorbée par les pneumatiques.

Les ingénieurs ont beaucoup travaillé sur ce point depuis le Grand Prix de France et le résultat obtenu à Zandvoort ce week-end sur un tracé disposant de virages rapides inclinés prouve selon Binotto que l’équipe avance dans la bonne direction.

« C’était une course solide de la part de toute l’équipe, qui nous a permis d’engranger des points importants pour le classement constructeurs. » a déclaré Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia Ferrari.

« Nous savions que, sur une piste très exigeante en termes de gestion des pneumatiques, nous aurions pu nous retrouver dans une situation similaire à celle que nous avons connue au Grand Prix de France, mais l’équipe et les pilotes ont beaucoup travaillé sur cet aspect et les résultats de nos efforts étaient donc évidents. »

« Bien sûr, ce n’est pas un résultat dont il faut vraiment s’enthousiasmer et nous sommes parfaitement conscients qu’il y a encore beaucoup à faire pour revenir au même niveau que ceux qui se battent actuellement pour les victoires.« 

La prochaine course est programmée à Monza sur les terres de Ferrari. L’équipe italienne devait logiquement introduire une évolution moteur au Grand Prix d’Italie, mais le directeur sportif Laurent Mekies a annoncé la semaine dernière que Ferrari pourrait encore retarder l’introduction de ce moteur évolué (peut-être en Turquie).

Classement constructeurs F1 2021

Équipe Moteur Points
1 - Mercedes Mercedes 613,5
2 - Red Bull Honda 585,5
3 - Ferrari Ferrari 323,5
4 - McLaren Mercedes 275
5 - Alpine Renault 155
6 - AlphaTauri Honda 142
7 - Aston Martin Mercedes 77
8 - Williams Mercedes 23
9 - Alfa Romeo Ferrari 13
10 - Haas Ferrari 0
F1 - Bottas : "Un privilège et un grand défi de travailler avec Lewis"

Bottas : « Un privilège et un grand défi de travailler avec Lewis »

pneus-pirelli-saison-2020-f1

Une allocation de pneus différente pour le Grand Prix d’Italie