F1 - Rosberg espère que la F1 va progresser avec Ben Sulayem à la tête de la FIA
2021 Abu Dhabi Grand Prix, Sunday - Wolfgang Wilhelm
in

Rosberg espère que la F1 va progresser avec Ben Sulayem à la tête de la FIA

L’ancien pilote Mercedes, Nico Rosberg, espère que l’arrivée d’un nouveau président à la tête de la FIA permettra une application des règles plus claire à partir de l’an prochain en Formule 1.

Un peu plus tôt ce mois-ci, Mohammed ben Sulayem a été élu président de la FIA et remplace donc le Français Jean Todt, qui était en poste depuis 2009 après avoir brigué trois mandats consécutifs à la tête de l’instance dirigeante du sport.

La saison 2021 a été riche en polémiques, notamment liées à certaines décisions de la direction de course comme lors de la finale à Abou Dhabi où Michael Masi [le directeur de course de la FIA, ndlr] a envoyé en piste une voiture de sécurité à cinq tours de la fin de course, avant de relancer le Grand Prix pour un seul tour, ce qui a permis à Max Verstappen de dépasser Lewis Hamilton et de décrocher son premier titre mondial dans le dernier tour de la dernière course de la saison.

Nico Rosberg pour sa part estime qu’avec Ben Sulayem désormais à la tête de la FIA, la façon d’interpréter certaines règles devrait être modifiée ou formulée plus clairement pour éviter de se retrouver dans des situations comme celle vécue au Grand Prix d’Abou Dhabi : « J’ai un grand respect pour Jean Todt, mais maintenant avec une nouvelle personne à la barre, il y a une opportunité de faire progresser le sport. » a déclaré Nico Rosberg au micro de Sky Sports.

« Nous devrions commencer par les dépassements et l’action roue contre roue, nous ne devons pas oublier ce qui s’est passé lors de la course à Abou Dhabi. Tous les experts ont dit que Lewis aurait dû rendre sa position à Max [lors du premier tour de course], mais personne ne l’a forcé à le faire. La FIA devra clarifier toutes ces circonstances afin qu’il ne puisse plus y avoir de discussions. »

« Ce serait plus facile de comprendre qui a raison et qui n’a pas raison, et de savoir comment prendre une décision rapidement. Il est important de pouvoir se débarrasser de toutes ces polémiques. » conclut le champion du monde 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

  1. On verra. Patience. Espérons que La FIA reste vraiment neutre. Es que Masi reste? Si oui, serait il capable de vraiment rester neutre ? Dr. Marko, RB, a pris sa défense, ça me donne un goût amer. On verra. Espérons le meilleur.

F1 - Max Verstappen élu meilleur pilote 2021 par ses pairs

Max Verstappen élu meilleur pilote 2021 par ses pairs

F1 - Vettel aimerait entendre moins d'injures de la part des pilotes à la radio

Vettel aimerait entendre moins d’injures de la part des pilotes à la radio